215 cas confirmés, 13 personnes guéries mais le déni de l’existence du coronavirus persiste à Kinshasa

Par

Selon le secrétariat technique de la riposte contre le covonavirus, le cumul des cas confirmés, depuis le début de la pandémie, est de 215. Il y a 84 cas suspects en cours d’investigation ; 8 nouveaux cas confirmés à Kinshasa ; 3 nouvelles personnes guéries ; 139 patients en bonne évolution.

Aucun nouveau décès a été enregistré parmi les cas confirmés ; ce qui maintient le chiffre à 20. L’INRB a réalisé, à ce jour, a 98 tests. 5 provinces sont touchées par le covid19 : Kinshasa (203 cas) ; Nord-Kivu (5 cas) ; Sud-Kivu (4 cas) ; Ituri (2 cas) ; Kwilu (1 cas).

La saga judiciaire déclenchée par les arrestations des DG de l’Office des routes et de la Rawbank, puis hier du Directeur de Cabinet du président de la République Vital Kamerhe et aujourd’hui du DG de FONER a éclipsé l’actualité sur le Covid-19 en RDC. Tous ces événements ont renforcé les fausses croyances et informations des Kinois sur le coronavirus.

  • Sur internet la mise en détention provisoire de Vital Kamerhe a volé la vedette au coronavirus. Dans les rues et les transports en commun, le constat était le même, l’arrestation du directeur de cabinet a retenu l’attention des Kinois plus que la propagation du coronavirus.
  • La commune de la Gombe a connu son 4è jour de confinement.
  • Dans le reste de la capitale, la vie a repris son cours normal malgré les chiffres galopants des cas positifs du Covid-19.
  • Dans les quartiers périphériques, la population continue à croire que le Covid-19 en RDC est un montage politique destiné à semer la terreur. Conséquence, le déni de l’existence de cette pathologie qui conduit à une négligence manifeste dans l’observance des gestes barrières.

Bahatiquement

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
29 × 26 =


Ça Pourrait Vous Intéresser