in , , ,

Adresse de Tshisekedi à la nation : la coalition FCC-CACH vit apparemment ses dernières heures

Dans son adresse très attendue ce soir, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi n’a pas repris mot à mot les possibles décisions attendues dans l’opinion. Mais surtout, il n’a pas déjoué les pronostics de ceux qui pensaient qu’il envisageait d’identifier une nouvelle majorité parlementaire en sa faveur.

En annonçant les consultations des leaders politiques et sociaux les plus représentatifs, dès la semaine prochaine, Félix Tshisekedi veut jouer à une sorte d’informateur dont la mission serait d’identifier une nouvelle majorité parlementaire. Le chemin de la dissolution du Parlement s’avérant trop long et compliqué à parcourir.

Ces consultations visent la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays. A l’issue de celles-ci, je reviendrai vers vous (peuple), dans une nouvelle adresse, pour vous faire part des mes décisions qui n’excluront aucun cas de figure“, a déclaré le président de la République. Voilà la phrase qui dit beaucoup sur les jours de la coalition FCC-CACH qui restent à compter.

Reste à savoir si la famille politique de Joseph Kabila restera soudée et ne verra pas ses regroupements rejoindre un à un le camp présidentiel. Ferdinand Kambere, cadre du PPRD, a dénoncé sur la radio Top Congo un discours “décevant et non conciliant” du chef de l’État.

Les prochains jours seront décisifs, dans l’univers politique congolais. Le président ne veut plus reculer. Le FCC ne voudra certainement pas non plus être intimidé.

SN

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Contrôle du pouvoir : Fatshi mène-t-il au score ?

Exetat 2020 : les candidats des options sociale et nutrition servis, ceux des techniques encore en attente