Beni : Le cimetière spécial des cas Ebola saturé

Par

A Beni, le cimetière spécial réservé pour enterrer les morts causés par la fièvre hémorragique Ebola est saturé. Selon notre source, l’équipe de réponse utilise les champs de particuliers pour enterrer les corps. Les propriétaires de ces champs se désolent et menacent de manifester.
Il nous revient que des malades parcourent près de 350 km pour atteindre les centres de traitement de la fièvre Ebola. Une situation déplorable, a-t-il souligné.

Une intervention rapide du gouvernement est sollicitée pour remédier à cette situation. Le premier cas de fièvre hémorragique Ebola enregistré à Goma est décédé lors de son transfert vers l’agglomération de Butembo, a indiqué mardi 16 juillet une source officielle.

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
21 − 6 =


Ça Pourrait Vous Intéresser