in , ,

Bukanga-Lonzo : Matata refuse de "mourir" seul !

Gâchis, c’est le mot sorti de la bouche du Premier ministre Sylvestre Ilunga après avoir visité, le 19 août 2020, le parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, situé dans la province du Kwango. Le chef du gouvernement congolais s’est tout simplement rendu compte que tout était à l’arrêt. Et tous les engins couverts de poussière.

Économiste, le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’a sûrement pas sorti ce mot par hasard. Quand il sait que ce projet avait coûté plus de 200 millions de dollars américains à l’État congolais.

Pas un déplacement hasardeux

Que peut cacher le déplacement du Premier ministre à Bukanga-Lonzo, lui qui quitte rarement son bureau ? C’est la question que se sont posés plusieurs observateurs de la scène politique congolaise. D’après certaines sources, il n’y a que deux hypothèses. Soit laver Augustin Matata (cadre du PPRD et du FCC, la famile politique de Joseph Kabila) qui avait lancé ce projet alors Premier ministre. Soit le couler pour des raisons politiques.

Des deux, l’une de ces hypothèses devrait se vérifier. Et selon certaines sources, c’est la tête de l’ancien Premier ministre Augsutin Matata qui serait mise à prix. Parlant sous le sceau de l’anonymat, un proche du sénateur Augustin Matata estime que quelques caciques du Front Commun pour le Congo (FCC) voient de mauvais oeil les activités politiques déployées par l’élu de Kindu (Maniema). Ils les assimilent à une campagne anticipée. Pour eux, l’homme à la cravate rouge ne cache plus ses ambitions politiques pour 2023.

Mapon contre-attaque

De son côté, Augustin Matata Ponyo, sentant sûrement le piège de ses amis du FCC se refermer sur lui, a saisi l’Inspection Générale des Finances (IGF) pour réclamer un audit général du projet Bukanga-Lonzo. Et mon voisin de me souffler : Augsutin Matata refuse de “mourir” seul. Il veut sûrement périr avec tous ceux qui, à l’époque, avait participé de près ou de loin à la planification dudit projet.

RKM

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Santé : les problèmes des prestataires commis à la lutte contre Ebola bientôt résolus

Quand Théodore Ngoy, Fayulu, la Bcdc et Rawbank m'énervent