in , , ,

CENI : nouveau logo, nouveau contrat de confiance

La Commission electorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé ce lundi 16 mai à Kinshasa son nouveau logo. C’était à l’occasion d’un dîner de presse offert par son président, Denis Kadima, aux responsables des médias de la place.

Ce nouveau logo montre une main d’un électeur introduisant son bulletin de vote dans une urne de couleur bleue dominante. Cette couleur représente, selon le président de la CENI, la vérité et la confiance.

Après trois cycles électoraux marqués par des contestations liées essentiellement à de nombreuses irrégularités constatées dans le déroulement du processus, la réputation de l’organe de gestion électoral en RDC a pris un sérieux coup.

Denis Kadima et son équipe peuvent-ils rétablir la confiance perdue ? Dans toutes ses interventions, le successeur de Corneille Nangaa ne cesse de marteler sur sa volonté à corriger les erreurs du passé en vue de redorer le blason terni de la CENI. Mais l’homme sera jugé aux actes. Cela passe par la publication des résultats des élections par bureau de vote, non réalisée lors des dernières élections.

Denis Kadima a encore confirmé devant les professionnels des médias sa volonté de se soumettre à cet exercice de transparence et de crédibilité lors des prochaines élections. Celles-ci seront-elles organisées dans le délai ? Ce spécialiste de la gouvernance electorale depuis vingt ans rassure que la CENI est en train de remplir sa part de contrat. Bien qu’il y a aussi des contraintes exogènes qu’il faut surmonter, notamment l’arsenal juridique électoral qui dépend du Parlement et surtout, le financement qui dépend du gouvernement et de ses différents partenaires.

Denis Kadima a rapporté que son institution a reçu de l’Etat des fonds pour les mois de janvier et février. Mais, souhaite-t-il que l’argent “nous arrive anticipativement”, donc par trimestre.

Quant à la problématique de mutualisation des opérations, Denis Kadima a indiqué que la CENI, qui est liée à l’impl’impé de temps, va céder son fichier des électeurs aux structures étatiques engagées pour le recensement général de la population pour des opérations complémentaires.

J.W

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

RDC: le championnat de football reprend ce 22 mai

Listes électorales : comment parvenir à l’effectivité de la représentation paritaire des femmes