Clinique Ngaliema, CMK, INRB : Fatshi soucieux d’améliorer la prise en charge des malades du covid19

Par

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a visité, durant toute l’avant-midi de ce jeudi 07 mai, des centres hospitaliers de la capitale où sont internés les malades atteints du Coronavirus.

Accompagné de son épouse et du Ministre de la Santé, Dr Eteni Longondo, le Président Tshisekedi s’est rendu, premièrement, à la clinique Ngaliema, située dans la commune de la Gombe, cette commune qui est en confinement strict depuis un mois. Là, 16 patients guéris vont quitter l’hôpital dans les prochaines heures. D’ailleurs, à titre symbolique, le chef de l’État a remis un certificat de guérison à un patient guéri prêt à rejoindre sa famille.

Puis, le cortège du président s’est dirigé au Centre Médical de Kinshasa (CMK), situé également dans la commune de la Gombe. Il y était attendu pour inaugurer une unité moderne dédiée à l’accueil des patients atteints de covid-19. 27 lits sur 100 sont déjà opérationnels dans cette nouvelle unité.

Des cartons de Covid-Organics aperçus à l’INRB

Entre deux hôpitaux, le Chef de l’Etat s’est arrêté à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB). C’est au cours de cette visite, qu’il a pu constater l’arrivée à Kinshasa d’un lot de cartons du Covid-Organics, remède lancé par Madagascar et qui est censé combattre le Covid-19. Ce remède qui, à ce jour, n’est pas encore homologué par l’OMS.

Après cette halte à l’INRB, Félix-Antoine Tshisekedi a visité l’hôpital du cinquantenaire où il a pu s’enquérir de visu de la situation de la prise en charge des malades atteints de covid19. Il s’est aisément prêté à un échange verbale avec des malades internés dans cette institution médicale qui a fait parler d’elle sur les réseaux sociaux.

En effet, plusieurs vidéos ont été diffusés décriant une prise en charge bâclée des malades. C’était donc l’occasion pour Fatshi de rassurer ces patients, excédés. D’ailleurs, 16 personnes guéries sur les 57 que compte l’Hôpital du Cinquantenaire sont autorisées à quitter l’hôpital dès aujourd’hui. Pour clôturer sa ronde, le Chef de l’État s’est rendu l’hôpital de l’Amitié Sino-congolaise dans la commune de N’Djili.

Bref, l’objectif de ces visites était de s’enquérir des conditions de prise en charge effective des malades atteints de coronavirus aussi des conditions de travail du personnel soignant de ces différents centres d’hospitalisation. Notons que depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars dernier, la RD-Congo compte 863 cas confirmés, 36 décès et 103 personnes guéries. Kinshasa, foyer principal de l’épidémie, est la province la plus affectée avec 810 cas.

Bobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
27 − 5 =


Ça Pourrait Vous Intéresser