Contentieux électoraux : Lamuka suspend ses activités parlementaires suite à l’invalidation de ses élus.

Par

La plateforme politique Lamuka dit ne pas pouvoir se laisser faire. Par Martin Fayulu en conférence de presse ce mercredi 12 juin à Kinshasa, ce regroupement décide de suspendre toutes ses activités parlementaires jusqu’à nouvel ordre.

Martin Fayulu se devait de réagir à la situation politique de l’heure. C’est dans ce cadre qu’il a annoncé qu’aucun député national, provincial ou sénateur de Lamuka ne siégera jusqu’à nouvel ordre dans les Assemblées (nationale ou provinciale).

En outre, celui que les Kinois ont surnommé le “soldat du peuple” a aussi fait part à la presse réunie à Faden House, sa résidence de Kinshasa, que la coalition Lamuka compte entreprendre dans les prochaines heures, une série de manifestations de rues à travers toute l’étendue de la RDC.

Ces actions de rues seront entre autres la poursuite des sit-ins devant la Cour Constitutionnelle entamés le 11 juin ainsi que les marches des mamans, des députés, sénateurs et cadres de Lamuka prévue le jeudi 13 juin. Toutes ces manifestations s’inscriront dans le cadre de la contestation des arrêts de la Cour Constitutionnelle, soutient Martin Fayulu avant de signaler que ces mesures ont été prises de concert avec les autres membres du présidium de leur plateforme.
« Nous disons au peuple congolais et au monder entier que nous allons mobiliser notre peuple pour barrer la route à ce conglomérat d’ennemis de la République ,» a conclu MartinFayulu.

Bahatiquement

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
1 × 1 =


Ça Pourrait Vous Intéresser