Coronavirus en RDC : 134 cas confirmés, 13 décès et 3 personnes guéries

Par

Le secrétariat technique a livré les chiffres du jours : 134 cas confirmés dont 3 personnes guéries, 45 en bonne évolution et 13 décès. 11 nouveaux cas ont été répertoriés dont 6 causés par une contamination locale ( 4 à Kinshasa, 1 à Bunia et 1 à Goma) et 5 importés.

  • La population devient méfiante vis-à-vis des nouveaux arrivants dans la ville. Quelques taxi-motos (communément appelés “wewa”) se sont attaqués à un bus qui sortait de l’aéroport international de Ndjili avec à son bord des européens les accusant d’emmener le Coronavirus. D’autres sources renseignent que les passagers du bus ne proviendraient pas de l’Europe mais plutôt de Muanda et seraient en transit à Kinshasa en route vers chez eux. Ils seraient des employés de la société pétrolière PERENCO.
  • Le passage sur une chaîne privée émettant à Kinshasa, du Dr Vangu – le médecin qui dit avoir trouvé le traitement contre le Covid-19 qui auraient guéri 5 patients à la clinique Ngaliema – était au centre des débats sur les réseaux sociaux, dans des groupes et les transports en commun.
  • Les Kinois s’habituent petit à petit à la nouvelle tarification dans les transports en commun. Les prix avaient augmenté par la volonté des conducteurs obligés de réduire le nombre de passagers à transporter pour des raisons de distanciation sociale.
  • Plusieurs rumeurs sur un probable confinement total de la commune de la Gombe. Cette circonscription est jusque-là considéré comme l’épicentre de l’épidémie dans la capitale par le secrétariat technique de la riposte.
  • La nouvelle affaire à Kinshasa s’appelle “Gel Hydro-alcoolique”. Plusieurs établissements privés et publics se sont lancés dans la fabrication et vente de ces produits recommandés pour le lavage des mains en cas de manque d’eau et de savon. Aucune information sur la fiabilité de ces produits.
  • La circulation était dense. Pas trop d’embouteillages mais une forte population vaquant librement à ses occupations sans vraiment faire attention aux mesures d’hygiène et de distanciation.
  • Des plaintes fusent de partout via les réseaux sociaux, médias locaux et durant des débats privés ou publics sur la prise en charge des patients souffrant de coronavirus en RDC et sur la manière de travailler de l’équipe de riposte. Cette dernière est accusée par plus d’un de négligence dans l’exercice de sa tâche.
  • Plusieurs messages d’appel à rester à la maison sont lancés par des leaders d’opinion et autres célébrités locales.
  • Les prix des biens et services demeurent instables et varient selon les rumeurs.
  • Que d’encombrements dans les espaces publics, arrêts de bus, carrefours, etc.

Bahatiquement

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
28 × 3 =


Ça Pourrait Vous Intéresser