in , ,

Coronavirus : Situation de la vie à Kinshasa au jeudi 26 mars 2020

  • La vente de la plante médicinale Kongo Bololo toujours en tête à Kinshasa. Le prix d’une botte est passé de 200 la botte à 1000 voire 1500 CDF. Le citron aussi vient de rejoindre le top des produits très recherchés.
  • la circulation était plutôt dégagée ce jeudi dans la ville. Peu de véhicules, mais beaucoup de monde sur les arrêts de bus.
  • Des barrières de policiers étaient également observées sur les grandes artères de la ville pour faire respecter les mesures de l’autorité.
  • la flagellation publique par la Police des chauffeurs et receveurs qui violent les mesures de distanciation sociale dans leurs taxis a été observée dans la ville.
  • La psychose due au Covid-19 s’installe de plus en plus dans le chef des Kinois qui usent des méthodes parfois traditionnelles pour prévenir le virus. Une Maman à Mont Ngafula a causé la mort de ses 3 enfants après les avoir purgé un cocktail de Kongo Bololo au citron.
  • les taxi men s’habituent peu à peu avec les nouvelles mesures, mais plaident pour la baisse du prix de carburant.
  • À chacun, sa protection, des Kinois qui ne savent pas s’acheter des masques appropriés, s’en fabriquent avec des moyens du bord comme des mouchoirs, tissu, etc.
  • Les établissements privés et publics sensibilisent sur le lavage des mains. Plusieurs dispositifs de lavage des mains et de détection de température sont installés devant des boutiques et supermarchés de la ville.
  • Des Kinois ont pris d’assaut des supermarchés et boutiques pour s’approvisionner en denrées alimentaires après des rumeurs qui annonçaient un probable confinement total.
  • plusieurs solutions miracle sont partagées sur les réseaux sociaux contre le Covid-19.
  • flambée des prix des biens de première nécessité sur les étalages de Kinshasa.

Bahati KASINDI

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

54 cas positifs,5 décès, plus de 2000 cas contacts : Kinshasa en confinement total intermittent

coronavirus : Angel Cosmetics au secours de l'hôtel de ville de Kinshasa, la RTNC et 7 grands marchés