COVID-19 : la commune de la Gombe en confinement du 6 au 20 avril

Par

Le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a annoncé le confinement et l’isolement de la commune de la Gombe à partir du 6 au 20 avril 2020. Cette commune est actuellement considérée comme l’épicentre du COVID-19.

Dans son arrêté qui détermine les conditions de faisabilité de cette mesure, l’Hôtel de ville a interdit toute circulation dans la commune mise en quarantaine, à l’exception de certaines catégories de personnes, dont l’équipe de la Task force Présidentielle, le personnel médical, les médecins, infirmiers, laborantins, pharmaciens, les membres de secrétariat technique de la Riposte, le personnel des banques et des compagnies de télécommunication, le personnel essentiel de l’administration publique, les fournisseurs d’internet, les agents des société de livraison à domicile, etc.

En outre, le Gouverneur a laissé entendre que les agents de service technique de la SNEL et de la Régideso, les agents de la salubrité de la régie d’assainissement de Kinshasa, les agents de Kinshasa-Bopeto, la presse, le personnel des chantiers , des ouvrages publics (saut-de-mouton) pourront se mouvoir dans la commune de la Gombe. Leurs mouvements (entrée et sortie) seront encadrés par la police nationale. Ils devront toujours se munir d’un macaron faisant fonction de laisser-passer, délivré par l’hôtel de ville de Kinshasa pour circuler dans la zone mise en quarantaine.Quant aux personnes malades ou femmes enceintes qui doivent se rendre à l’hôpital pour se soigner, elles sont également autorisées à circuler.

Pendant cette période de confinement, l’équipe de la coordination nationale de la Riposte au COVID-19 est appelée à s’organiser pour rechercher des personnes malades, mais aussi identifier les contacts à risque et les cas symptomatiques sur toute l’étendue du territoire de la ville de Kinshasa, a annoncé Ngobila.

Le premier citoyen de la Ville a rassuré la population kinoise qu’il n’y aura pas de pénurie en denrées alimentaires pendant le confinement, d’autant plus que les opérateurs économiques sont sensibilisés pour prendre des dispositions afin qu’il n’y ait pas rupture de stocks des produits essentiels et éviter tout comportement spéculateur.

À noter que selon les statistiques de jeudi 2 avril 2020, en RDC, 134 cas sont testés positifs au Covid-19, 13 décès et 3 personnes guéries.

Don Bos.

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
24 − 1 =


Ça Pourrait Vous Intéresser