in , ,

Déconfinement de la Gombe : Aucune des mesures barrières respectées

Il n’y a plus de barrières mais les dispositifs de lavage des mains sont visibles dans la commune de la Gombe à Kinshasa. Constat fait par un reporter de lisapo.info sur l’avenue des Huileries ce lundi 29 juin 2020. Jour de la levée de la mesure du confinement de cette commune.

Quelques kinois se donnent quand même le temps et la peine de se laver les mains. D’autres par contre, pressés passent comme si de rien n’était. Vers la Grand poste, environ 60% de la population rencontrée portent un masque. Le reste s’en fichent ou soit les portent sur le menton.

A l’entrée des différents supermarchés, c’est obligatoire. Les surveillants postés à l’entrée imposent systématiquement le lavage des mains aux clients. Ils procèdent également à la prise de température avant d’y accéder.

Le pire des scénarios est remarquable devant l’hôtel de Ville de Kinshasa et à l’assemblée provinciale. Là, des commerçants et vendeurs ont fait le sit-in pour exiger la réouverture du grand marché, source de leur revenu quotidien.

On pouvait les voir se toucher, se saluer allègrement comme lors des retrouvailles. Ils n’observaient aucune distanciation physique. Une situation qui risque d’augmenter le cas de coronavirus. Aussi, personne ne portait de masques. Ces commerçants ont manifesté, au moyens des cris et des chants, leurs désaccords face à la décision du Gouverneur Ngobila.

Si la RDC compte à ce jour près de 7000 cas confirmés de malades à covid-19, ce laisser-aller de la population Kinsoise constitue un réel danger.

Génie Mulobo

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Gombe retrouve son ambiance d'avant le confinement

Tshisekedi cherche le remplaçant de Delphin Kahimbi, décédé