in , ,

FCC-CACH : Fatshi et Kabila désavouent Kabund, Kabuya, Shadary…

L’information a fait l’effet d’une bombe dans des milieux politiques à Kinshasa : Félix-Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila, autorités morales de Cap pour le changement (CACH) et du Front Commun pour le Congo (FCC), les deux regroupements politiques qui forment la coalition au pouvoir, ont décidé de changer leurs délégués au sein du Comité de suivi de l’accord FCC-CACH.

Ainsi, du côté du FCC, Emmanuel Shadary quitte le groupe. Désormais, le camp politique que dirige le sénateur à vie Joseph Kabila est représenté par Nehemie Mwilanya, Aubin Minaku, Azarias Ruberwa et Raymond Tshibanda.

Connu pour une communication musclée contre leurs alliés de CACH, Emmanuel Shadary, Secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), mais surtout dauphin de Joseph Kabila lors de la présidentielle de décembre 2018, a été écarté du groupe. ” Son discours ne favorisait pas la bonne entente entre les deux camps politiques“, explique-t-on du côté du FCC.

Des faucons écartés du groupe

De côté de CACH, Jean-Marc Kabund et Augustin Kabuya sont renvoyés sur le banc de touche. Comme Shadary, le deux délégués de l’UDPS sont connus pour leurs discours “empoisonnés” contre le FCC.

Si Jospeh Kabila a mis à l’écart celui qui était sensé le remplacer à l’issue de l’élection présidentielle de décembre 2018, Félix-Antoine Tshisekedi, lui, a créé la surprise en déclassant le président a.i. et le Secrétaire général de son parti. D’aucuns se demandent si les deux personnalités garderont encore leurs postes au niveau de l’UDPS. Désormais, les intérêts de CACH seront défendus par Peter Kazadi, Nicolas Kazadi, Kitenge Yezu et Thethe Kabwe.

Commentant ces changements au sein du Comité de suivi de l’accord FCC-CACH, un analyste politique estime que Félix-Antoine Tshisekedi et Joseph Kabila, qui ne veulent pas entendre parler d’une rupture, “ont préféré sacrifié les faucons pour faire appel aux colombes“.

RKM

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Covid-19 en RDC : 33 nouveaux cas, le test demeure gratuit

Reprise des cultes : les Kinois envahissent les églises et temples