Investiture du gouvernement : la police quasiment débordée au palais du peuple

Par

Malgré un dispositif policier impressionnant, le palais du peuple est de nouveau pris d’assaut par les militants des partis, membres de famille et autre clientèle politique des membres du gouvernement.

Tout se passe comme si tout Kinshasa voulait absolument assister de visu dans la salle de congrès à l’investiture du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba prévue aujourd’hui. Outre ceux qui ont réussi à passer entre les mailles du filet de la police et donc pénétrer dans l’enceinte du palais du peuple, des milliers d’autres personnes sont massées le long des grilles du siège du parlement.

Mardi dernier déjà, la police avait été débordée par la forte affluence du public. Des vitres de la porte d’entrée principale du palais du peuple ont été cassées. Quelques blessés légers enregistrés. Apparemment, la police a pris des dispositions pour que le siège du parlement soit, cette fois-ci inviolable, mais elle est, une nouvelle fois, débordée face à la ténacité des clients politiques des membres du gouvernement.
Pourtant, mardi dernier, on avait assisté à un spectacle désolant de vieilles dames fatiguées, affamées, quasiment abandonnées, étendues sur des pagnes dans les couloirs du palais du peuple et ses jardins autour de 22 heures alors que se déroulait le débat sur le programme du gouvernement.

Il est tout de même ahurissant d’assister à ce genre de spectacles. Pour parfois moins de 5000 fc de rétribution, des clients politiques sont prêts à accompagner des politiciens peu scrupuleux dans leur recherche de la gloire.

Mona Kumbu

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
3 + 6 =


Ça Pourrait Vous Intéresser