Kinshasa : 379 kulunas et 20 bandits présumés présentés par la police ; deux morts dans un braquage ; le franc congolais toujours aussi faible

Par

vendredi 21 mai 2020. L’inspection provinciale de la police nationale congolaise (PNC) a présenté, au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, des présumés kuluna et bandits armées. Ils seraient à l’origine d’actes d’extorsion, d’agressions, de vols à main armée dans la ville.

La Police les a présenté au terrain Flamboyant dans la Commune de la Gombe. C’est le patron de la police, Général Sylvano Kasongo, lui-même qui présidé ladite cérémonie.

Au total 379 kuluna (délinquants, ndlr) et 20 bandits armées ont été présentés à l’autorité urbaine. La police a aussi saisi auprès de ces bandits, 9 armes de guerre, 132 machettes.

La Police a également évoqué la saisie d’une importante quantité de chaises plastiques. Ces chaises ont été confisquées dans des quelques bars fonctionnant en coulisse. Malgré les mesures d’interdiction.

  • Au rond-point Ngaba, un motard et un policier ont perdu la vie lors d’un braquage d’un bureau de change par des bandits en cagoules et lourdement armées.

Covid19 et saison sèche : une cohabitation dangereuse ?

  • Par ailleurs, l’Assemblée Nationale a prorogé, à nouveau, de 15 jours l’état d’urgence. C’est le Vice Premier ministre, ministre en charge de la Justice, Me Tunda wa Masende qui en a fait la demande ce vendredi 22 mai. Et ce, au nom du Gouvernement.
  • L’ ambassade d’Italie en RD-Congo a fait un don de 24.000 masques au gouvernement provincial de Kinshasa. La cérémonie de remise officielle a eu lieu à l’ambassade de l’Italie située sur l’avenue Mongala dans la commune de la Gombe.
  • De son côté, la covid19 continue sa progression négative en RDC. Près de 2000 cas de personnes confirmés. Le port des masques n’est toujours pas respecté. Ainsi que la distanciation sociale dans les banques, les supermarchés et marchés, dans certains dépôts pharmaceutiques de la ville.
  • Or, la saison de pluie arrive à sa fin. La saison sèche s’annonce avec ses diverses maladies telles que la grippe, la conjonctivite, … Sans compter, l’apparition des “Paederus” communément appelé “Ekonda” fait déjà des dégâts énormes sur la peau.
  • Le franc congolais poursuit aussi sa dépréciation face au dollar américain. 1 dollar s’échangeait 1900 franc congolais. Et de plus, cette devise se raréfie sur le marché de change.

Perpétue Luk

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
20 × 27 =


Ça Pourrait Vous Intéresser