Kinshasa : les circonstances du décès du juge Yanyi du procès 100 jours à la une de l’actualité

Par

Quid du Covid-19 à Kinshasa ? Le kinois ne s’y intéressent plus. Enfin presque malgré les chiffres galopants rapportés quotidiennement par l’équipe de riposte.

Ces derniers jours, ils sont plus occupés par les circonstances du décès du juge président du procès de Vital Kamerhe. Un intérêt qui s’est accru à l’annonce par les médias des causes de son décès après l’autopsie de son corps. Ils n’ont pas attendu l’annonce officielle qui est prévu d’ici mercredi 03 juin pour s’indigner.

Ils ont désormais les yeux rivés sur la suite du procès mais surtout sur la sécurité du remplaçant du juge Yan

Par ailleurs, Kinshasa vit à son rythme habituel depuis l’annonce sur son sol du Covid-19. Les habitants de la capitale s’habitue à leur nouveau mode de vie rempli des restrictions dont la fermeture des bars, églises, écoles, Universités, etc.

Concernant la lutte contre le coronavirus, les mesures d’hygiène édictées par les autorités sont de plus en plus ignorées. La distanciation sociale encore plus.

Quant au à la valeur de la de la devise américaine par rapport au franc Congolais, elle a atteint 1900 CDF pour 1 dollars

Bahatiquement

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
9 × 30 =


Ça Pourrait Vous Intéresser