Kinshasa vit au ralenti, le dollar s’emballe

Par

Depuis le confinement de la commune de la Gombe, la ville de Kinshasa tourne au ralenti. Après un rapide tour de la ville ce mercredi 29 avril, les effets du confinement de la commune de la Gombe gagnent, petit à petit, le reste de la capitale.

Le taux de change du dollar en franc congolais a pris l’ascenseur. Un dollar américain se change entre 1810 et 1850 FC. Les Kinois ne savent plus à quel saint se vouer. Dans un même périmètre on peut trouver plusieurs taux de change selon l’humeur des “cambistes”. Le gouvernement reste muet face à cette dépréciation du franc congolais.

Les prix de biens de première nécessité ont également augmenté. A titre d’exemple, le sac de riz de 25 kg qui se vendait, il y a peu, à 35.000 FC s’écoule actuellement entre 38.000 et 39.000 FC. Soit une augmentation de près de 10%.

Le gouvernement via son comité technique poursuit son décompte sur la situation du covid19 en RDC. Et les rares Kinois, conscients de la présence du covid19 dans leur ville, tentent de se protéger du mieux qu’ils peuvent. Les masques de fabrication locale se portent mais ne sont pas lavés. La majorité se promène avec des masques sales pendant des heures augmentant ainsi les risques de contamination.

Si ailleurs la distanciation sociale est, de temps en temps, respectée, au rond point Ngaba, par exemple, ce n’est pas le cas. Les gens se bousculent pour monter dans des bus et taxi-bus.

Par ailleurs, les fonctionnaires sont en train d’être payés. Leur salaire a connu une augmentation de l’équivalent en franc congolais de 10 dollars américains.

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
15 − 5 =


Ça Pourrait Vous Intéresser