Le discours de Félix Tshisekedi très attendu au palais du peuple

Par

323 jours après son accession au pouvoir, Félix Antoine Tshisekedi s’adresse ce vendredi 13 décembre à la nation à travers le parlement réuni en congrès.

Ce premier oral du chef de l’État lui donnera l’occasion de faire l’état de la nation et faire, au besoin, le bilan de ses premiers dix mois à la tête du pays. L’exécution du programme de cent jours du président sera sans doute évoqué. D’autres sujets importants ne manqueront pas. La guerre dans l’Est du pays où une offensive contre les forces négatives armées nationales et étrangères est en cours ; la lutte contre l’épidémie d’Ebola sui sévit dans le grand nord du pays ; la matérialisation de la gratuité de l’enseignement de base et ses conséquences ; l’insécurité urbaine avec les kulunas et autres bandits de grand chemin qui enlèvent, tuent et terrorisent les populations ; les inondations dans de nombreuses contrées du pays à la suite de fortes pluies ayant entraîné la désolation et perte en vies humaines ; les revendications sociales ; …. Les perspectives d’avenir vont certainement être évoquées alors que le pays enregistre quelques ratés sur le plan économique avec la dégringolade du franc congolais et la hausse des prix des biens de première nécessité.
Au palais du peuple, tout est en place pour l’un des grands événements du calendrier politique national. Le discours du président de la République sur l’état de la nation est une exigence constitutionnelle.
On rappelle que députés et sénateurs s’étaient réunis le vendredi 6 décembre dernier pour adopter le règlement intérieur du congrès.

Mona Kumbu

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
13 + 1 =


Ça Pourrait Vous Intéresser