Léopards : la démission immédiate de Florent Ibenge exigée

Par

Alors que les Léopards de la République Démocratique du Congo ont encore deux matches à jouer (contre l’Égypte et le Zimbabwe) et peuvent encore se qualifier, la première défaite contre l’Ouganda, jette le doute quant à la qualification du Onze national congolais en 8èmes de finale. 

Au-delà de la mauvaise prestation de certains joueurs, les sportifs kinois réclament la tête du sélectionneur Florent Ibenge. Son principal peché, soulignent ceratins sportifs, le mauvais changement des joueurs opéré lors du match, mais aussi le manque d’un fond de jeu de son équipe.
Comment peut-il sortir Paul-José Mpoku, le seul créateur au niveau du milieu de terrain, pour faire entrer un avant-centre“, fait remarquer Kabeya, ancien entraîneur de l’As Dragons. “Comme les attaquants Bolasie, Elia Meschak et Bakambu n’étaient pas bien alimentés, Florent Ibenge aurait pu monter Mputu Trésor à la place de Merveille qui était transparent “, suggère-t-il. 

Hubert Mampuya, qui avoue être fanatique du Dcmp,  estime que Florent Ibenge devrait démissionner après ce match afin de laisser sa place à ses adjoints. “Pour moi, tranche-t-il, Florent Ibenge n’a plus rien à montrer aux Congolais, il doit partir parce qu’il a fait son temps“. 
Drapée dans un drapeau de la RDC,  Mlle Brigitte Ngalula, croit que les Léopards n’iront pas loin avec Florent Ibenge.  “Personnellement, je crois que même les joueurs n’ont plus confiance en leur entraîneur“, conclut-elle. Et d’ajouter : “Au lieu d’attendre la fin de la compétition, la FECOFA devrait se décider rapidement pour demander à l’entraîneur Ibenge de démissionner avant qu’il ne soit trop tard“. 
La demande de la démission du sélectionneur Florent Ibenge était au centre des débats sur le couloir Kimbuta, après la défaite des Léopards contre les Crânes de l’Ouganda. 
RKM 

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
9 × 19 =


Ça Pourrait Vous Intéresser