in , , ,

Les Léopards, Nsengi Biembe, JF Ibenge et nous

Chronique de la vie à Kinshasa

Une défaite. Une de plus. Une de trop, même si c’est en match amical. Décidément, Nsengi Biembe, le nouveau sélectionneur des Léopards, n’y arrive pas. Il a beau battre le rappel des troupes, changer de stratégie ou de système de jeu, ça ne marche pas. Hier vendredi, nouvelle défaite en amical face au Burkina Faso et un score pas très intéressant. 3 buts encaissés et aucun marqué.

Une défaite qui donne du tournis aux Congolais. Du coup, certains font leur mea culpa et regrettent déjà et curieusement Jean-Florent Ibenge. L’ancien sélectionneur des Léopards est-il encore l’homme de la situation? Peut-il revenir? Acceptera-t-il de revenir à la tête des Léopards? Rien n’est sûr. Il n’est même pas évident que la Fecofa y pense déjà. Ce n’était en fait qu’un match amical, préparatoire aux échéances à venir. Mais, il y a déjà péril en la demeure, pour les férus du football.

Les Léopards doivent gagner. Encore et encore gagner. Avec les multiples contre-performances qu’accumule le nouveau sélectionneur depuis son arrivée, on préférerait avoir à la tête de l’équipe nationale, un homme qui s’y connait et que les Congolais avaient eu à apprécier les qualités. Mais, cet homme avait été l’objet de mots durs, de quolibets, d’insultes, certains n’hésitant pas à s’attaquer verbalement à sa mère.

Parti sur la pointe des pieds, Ibenge se contente depuis d’entraîner V. Club où il a trouvé chaussures à ses pieds. Revenir à la tête des Léopards serait une erreur grave pour lui. Faire partir Nsengi Biembe déjà, serait aussi une erreur de la part de la Fecofa. On devrait peut-être laisser un peu de temps au nouveau sélectionneur de faire ses preuves. Il a eu à remanier profondément son équipe d’hier. Attendons voir ce qu’il va nous proposer face au Maroc mardi prochain toujours en match amical.

En tous les cas, le Congolais ne cessera d’étonner. Toujours prompt à critiquer, prompt aussi à des revirements. Hier soir, des insultes ont été lancées contre Christian Nsengi Biembe, considéré, déjà, comme un sélectionneur de seconde zone et qui ne devrait pas coacher les léopards.
Quant à moi, je n’y comprends plus rien. Ibenge le mal aimé, l’incapable serait-il la solution de recours? Cher cousin, je n’y comprends vraiment rien.
A plus
Tien, Franck

What do you think?

Written by Lisapo

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Minembwe : ce que Félix Tshisekedi ne devrait pas dire

Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Ngwabidje plaide pour l’éradication totale des groupes armés