Les PROVED s’impliquent dans la campagne de rattrapage des actes de naissance en RDC

Par

Le Projet de Renforcement des Systèmes de Développement Humain (PRSDHU) a sensibilisé les directeurs des provinces éducationnelles (PROVED) de toute la République, sur la campagne de rattrapage scolaire des actes de naissances en RDC.

C’était au cours d’un atelier organisé le 19 août 2019, dans la salle CREK du ministère de l’EPSP à Kinshasa/Gombe. Cet atelier a permis d’informer et de former les PROVED sur l’importance de la campagne de rattrapage scolaire des actes de naissances des enfants dans les écoles maternelles et primaires.
A en croire le chef de mission du projet CIVIPOL, Olivier Barnouin, cette campagne de sensibilisation vise à inscrire à l’état civil le plus grand nombre possible d’enfants. « 600.000 enfants doivent recevoir les actes de naissance d’ici 2020 », a-t-il fait savoir. Il a en outre appelé les PROVED à sensibiliser à leur tour, les populations de chacune des provinces représentées à cet atelier pour inviter les parents à s’inscrire pour obtenir les actes de naissance de leurs enfants.

Cette campagne de rattrapage scolaire est un projet du gouvernement Congolais financé par la Banque Mondiale afin de permettre aux enfants n’ayant pas obtenu leurs actes de naissance de l’obtenir. Elle est exécutée par le consortium de six institutions à savoir CIVIPOL, IDEMIA, Transtec, DIGITECH, CARITAS Congo et UNFPA.

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
30 ⁄ 3 =


Ça Pourrait Vous Intéresser