in ,

Maï Ndombe: les deux élèves noyés ne sont pas morts

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga, est revenu sur son annonce de la mort ce dimanche 6 septembre de deux élèves lors du naufrage de leur pirogue alors qu’ils voulaient atteindre un centre d’examen.

C’est Officiel et Gloire à Dieu. Les élèves NTIKALA François et MBOKOLO MPETI de l’Institut LOBEKE1, passagers de la pirogue ayant connu naufrage sur le Lac Maï Ndombe, viennent d’être retrouvé vivants au village Ipeke“, a tweeté dans la soirée Willy Bakonga, dans son compte Twitter.

Et d’ajouter : “Pendant le naufrage, ces 2 finalistes n’ont pas lâché la pirogue ainsi les vagues les ont conduits jusqu’au sable au village Ipeke. C’est là où les pêcheurs les ont retrouvés en vie. Même avant de passer l’EXETAT 2020, ils en sont déjà des braves“.

François Ntikala et Petit Mbokolo, vont donc être présents ce lundi au Centre EXETAT au Village BELEMBE, pour le début des épreuves de quatre jours. , après l’assassinat de cinq écoliers à Masisi (Nord-Kivu) dans un centre de TENAFEP (Test national de fin d’études primaires) et le viol d’une élève (source officielle) à Isiro, dans la province de Haut-Uele la veille des épreuves hors-session de L’Exetat.

SN

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Exetat 2020 : deux élèves finalistes meurent, noyés dans le lac Maï Ndombe

Sud-Kivu : 55 838 élèves participent à l'Exétat 2019-2020