Manifestation anti Malonda : pour le bilan, l’Udps charge Kankonde

Par

« Trois personnes ont été tuées parmi nous. Pour ne pas occasionner un bain de sang, nous sommes le parti au pouvoir. Nous disons ceci : comme, ils sont en train de tirer, nous allons réclamer le départ du ministre de l’intérieur parce qu’il vient de l’UDPS. Nous rentrons à la base. Nous allons mettre la sonorisation et nous allons vous donner un message ». Tels sont les propos du Secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya en milieu de journée. Il s’adressait ainsi à une foule de manifestants qui voulaient en découdre avec le FCC. La police n’a pas encore confirmé ce bilan.

En effet, ils étaient des centaines à être dans la rue ce jeudi 09 juillet. Objectif : s’opposer au choix de Ronsard Malonda à la tête de la CENI. Alors que l’Hôtel de Ville de Kinshasa avait, la veille, interdit ladite marche.

Venus pour la plupart de la partie Est de la capitale, les manifestants ont, tous, pris la direction du siège mythique du sphinx de Limete comme point de rassemblement. De là, ils ont repris la route en direction du Palais du Peuple siège de l’Assemble Nationale.

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
24 ⁄ 8 =


Ça Pourrait Vous Intéresser