in ,

Pétition contre Kabund : aucune effervescence au palais du peuple

C’est en principe aujourd’hui que sera examinée en plénière de l’assemblée nationale, la pétition visant la déchéance de Jean-Marc Kabund, premier vice-président de la chambre basse du parlement.

Signée par 62 députés et initiée par le député MLC Jean Jacques Mamba, cette pétition pourrait bousculer l’équilibre de la coalition parlementaire FCC-CACH si elle est adoptée.

Le président a.i. de l’UDPS qui est sur un siège éjectable ne peut compter que sur le FCC pour faire échec à la pétition. La plateforme politique pilotée par Joseph Kabila, ancien chef de l’Etat, détient une majorité écrasante au sein de l’assemblée nationale avec près de 360 sièges sur les 500 que compte la chambre basse du parlement.

L’alliance UDPS-UNC ne compte qu’un peu plus de 50 membres. Il suffit d’un mot d’ordre de vote venant de l’autorité morale du FCC pour que Kabund soit déchu de ses fonctions de premier vice-président ou soit sauvé.

A 12 heures ce vendredi 22 mai, aucune effervescence n’est visible au palais du peuple. La salle de congrès est encore quasi vide. De nombreux députés sont occupés dans des commissions, d’autres ne se pressent pas de gagner le palais du peuple.

On sait que généralement dans ce genre de situations, les conciliabules devant déboucher sur une consigne de vote éventuelle se déroulent loin des fastes du palais du peuple. Les séances plénières qui devraient en principe débuter à 10 heures selon le règlement intérieur de l’assemblée nationale, pourrait commencer un peu plus tard dans l’après-midi ou même en début de soirée.

La journée sera, de toutes les façons, assez longue si la pétition est examinée et débouche sur un vote. Le vote, dans ce cas, doit se dérouler à bulletins secrets.

Pour l’heure, le dispositif policier n’est pas si impressionnant. Tout est donc calme. Mêmes les wewa (ndlr : motocyclistes), généralement très actifs en pareilles circonstances, ne sont pas encore visibles devant les grilles du siège du parlement.

FMK

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

François Nzekuye : " la situation générale des sociétés minières, portefeuille de l'État est catastrophique "

COVID-19 : État d'urgence prorogé à nouveau de 15 jours par l'Assemblée Nationale