in , ,

Présidentielle de 2023 : Un sondage place Félix Tshisekedi favori devant plusieurs cadres de l’opposition

Le sondage réalisé face à face entre avril et mai 2022 à travers le pays par le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) et Ebuteli, son partenaire de recherche en RDC, avec le Bureau d’études, de recherche et de consulting international (BERCI) révèle que l’actuel président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est très favori aux élections présidentielles de 2023 qui pointent à l’horizon.

Ce sondage indique qu’aucun candidat potentiel ne pouvait pas obtenir la majorité absolue des voix au cas où les élections présidentielles se tenaient durant la période de l’enquête en RDC. Les résultats de ce sondage laissent ainsi entrevoir l’importance du jeu des alliances en cours pour ce scrutin à un tour à venir. La même source ajoute que les principaux candidats potentiels de l’opposition sont à 44 % d’intentions de vote tandis-que le président Tshisekedi est à 42 %. 4% ne se sont pas prononcés sur un candidat. Mais, le sondage n’a pas donné des indications sur près de 9% manquants.

« Et si la présidentielle a lieu dimanche, aucun candidat potentiel n’obtiendra la majorité absolue des voix. Les résultats de ce sondage laissent ainsi entrevoir l’importance du jeu des alliances en cours pour ce scrutin à un tour à venir. Réunis, les principaux candidats potentiels de l’opposition sont à 44 % d’intentions de vote. Un score quasi similaire à celui du président Tshisekedi et de ses possibles soutiens (42 %) », rapporte GEC.

Signalons que les résultats de ce sondage révèlent également que « le réservoir des abstentions se vide de plus en plus, 78% des congolais sondés souhaitent aller au vote, alors qu’il n’était que 43% en décembre 2021 », ceci à quelques mois du scrutin électoral en République Démocratique du Congo.
Les résultats de ce sondage sont contenus dans la note thématique publiée ce mercredi 10 août 2022 et intitulée : « Élections 2023 : les Congolais ne se font pas des illusions ».
En attendant la publication du rapport complet, la note n’a pas donné d’indication sur l’échantillon de l’enquête.

 

Elie Ngandu

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Agression Rwandaise : Ce que les États-Unis comptent faire pour mettre fin à la guerre 

RDC : le parti de Kabund exige sa libération ” immediate et sans condition “