Prorogation de l’état d’urgence : ” je voterai contre” (Josué Mufula, député national)

Par

Pour la cinquième fois, le Gouvernement a déposé le projet de loi portant autorisation de la prorogation de l’état d’urgence sanitaire au parlement. Le Député national Josué Mufula, membre actif de la commission défense et sécurité et auteur de l’interpellation contre Gilbert Kankonde, a signifié à Lisapo qu’il va voter contre ladite prorogation.

Le député Mufula donne ses argument. “Malgré que la courbe de contamination (la létalité) est encore ascendante, je pense qu’il faille procéder par l’évaluation des différentes mesures ainsi que la programmation d’un déconfinement progressif”. Et d’ajouter : “les congolais des provinces touchées en ont marre ! Et qu’en est-il de la fameuse gratuité d’eau et de l’éléctricité ?”

Pour cet élu de la circonscription de Goma, si la loi passe, il est évident que l’on puisse assouplir au moins les mesures d’application. “La réouverture des églises, des écoles et autres tout en insistant, et sans complaisance aucune, sur le respect rigoureux des mesures-barrières…” En gros, Josué Mufula estime qu’il est temps d’apprendre à vivre avec cette pandémie au quotidien tout comme d’autres maladies telle que la malaria.

Les deux Chambres se réunissent aujourd’hui séparément pour examiner le projet de loi portant prorogation de l’état d’urgence. Dans l’entre-temps, la population congolaise plaide pour l’assouplissement des mesurés.

Don Boss

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
22 × 2 =


Ça Pourrait Vous Intéresser