Sénat : Boshab sacrifié lors du dîner entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila

Par

C’était la grande actualité politique en République Démocratique du Congo le samedi 27 juillet 2019 dernier : la défaite d’Evariste Boshab lors de l’élection des membres du bureau définitif du Sénat.

Désigné candidat 1er vice-président dans le ticket ficelé par Joseph Kabila, l’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC), le sénateur Evariste Boshab a été battu par l’indépendant Samy Badibanga.

Comment Evariste Boshab n’a-t-il pas fait le poids devant un indépendant alors que sa famille politique détient une majorité absolue au niveau de la Chambre Haute du Parlement ? La question a vite fait le tour de tous les salons politiques. Pour plus d’un analyste politique, la défaite du sénateur Boshab n’est pas forcément lié à l’indiscipline dont ont fait preuve certains sénateurs du FCC.

“CACH aura un membre au bureau du Sénat “

Quelques semaines avant l’élection des membres du bureau définitif du Sénat, Me Baudouin Mayo, Secrétaire général de l’UNC de Vital Kamerhe et l’un des négociateurs du camp Tshisekedi, affirmait que leur plate-forme sera bien représentée au bureau du Sénat. 

Comme au bureau de l’Assemblée Nationale où elle n’a qu’une cinquantaine de députés, la plate-forme CACH a, au nom de leur partenariat avec le FCC, réclamé un poste. Comme Joseph Kabila ne pouvait lâcher Alexis Tambwe Mwamba, sa principale cartouche, c’est le second qui a été sacrifié, Pr Evariste Boshab. 

Des sources indiquent que la tête de Boshab a été “livrée” lors du dîner entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila dernièrement à la Résidence du chef de l’Etat. Proche de Félix-Antoine Tshisekedi, Samy Badibanga dont la canditature avait surpris plus d’une personne, a été l’heureux élu. C’est ça aussi la realpolitik !

RKM

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
25 − 22 =


Ça Pourrait Vous Intéresser