in , ,

« S’il n’y a pas eu de 3ème penalty, c’est grâce au peuple Kinois » (Moïse Katumbi)

Le président d’Ensemble pour la République est arrivé ce vendredi à midi à Kinshasa, accueilli par des milliers de sympathisants aux alentours de l’aéroport de Nd’jili, dont les membres du Mouvement de libération du Congo.

« Je suis venu pour répondre aux consultations du chef de l’Etat, car le pays est en détresse et nous devons travailler ensemble. Je suis venu pour écouter le président », a précisé l’opposant congolais, alors qu’au sein de la coalition politique Lamuka, Martin Fayulu et Adolphe Muito ont rejeté l’invitation de la présidence de la République.

Katumbi sera donc le deuxième cadre de Lamuka à honorer l’invitation de Tshisekedi après Jean-Pierre Bemba, reçu mercredi au Palais de la nation. Le leader du MLC avait même appelé ses partisans à accueillir triomphalement Moïse Katumbi.

« S’il n’y a pas eu de 3e penalty, c’est grâce au peuple kinois », a rappelé dans ses premiers mots Kinshasa, l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga qui jouit de près d’une centaine de sièges à l’Assemblée nationale à travers les partis membres de son regroupement politique Ensemble. Tout ce dont Félix Tshisekedi cherche pour sa supposée recherche d’une redéfinition d’une nouvelle majorité parlementaire.
La dernière fois que Katumbi était à Kinshasa remonte à 2015 alors que ses relations avec Kabila étaient au plus bas, après sa fameuse déclaration sur le troisième faux pénalty.

SN

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Covid-19 : La police française démantèle un trafic de faux certificats de test négatif aux voyageurs pour l’Afrique

Communication de l’IGF sur le reversement de fonds Covid-19 : les éclaircissements du ministère de la Santé