Sud-Kivu : inauguration du laboratoire de production de la quinine injectable et des comprimés d’hydroxychloroquine

Par

Le Gouverneur de Province, Théo Ngwabidje Kasi, a procédé vendredi 05 juin 2020 à l’inauguration du laboratoire de production de la quinine injectable et des comprimés d’hydroxycloroquine de 200 mg. C’était au siège de la société Pharmakina Bukavu dans la commune de Bagira qui totalise à ce jours 60 ans d’existence.

Ces deux produits dont l’un est une composante dans un des schémas thérapeutiques contre la covid-19 et l’autre contre la malaria font la fierté de la province du Sud-Kivu. En effet, cette province est la première productrice de ces produits en République démocratique du Congo et deuxième en Afrique après le Sénégal.

Sur place, l’autorité provinciale a tenu se rendre dans les installations de cette société agro-industrielle et pharmaceutique. Il a voulu ainsi marquer son soutien à la promotion des entreprises locales. A part les mesures préventives sur la Covid-19, le gouverneur s’est dit satisfait du travail produit par le personnel local qualifié de la Pharmakina Bukavu.

Il a insisté sur l’approvisionnement régulier de ce produit hydroxychloroquine dans tous les hôpitaux de la province. Et cela, pour faire face à cette pandémie et ce, en conformité avec le vœu du Chef de l’État.

Sans nul doute, Pharmakina est la fierté de la province, a-t-il souligné. Car à partir d’elle tout le pays sera approvisionné par des produits fabriqués localement et validés par les autorités nationales contre le Coronavirus.

Le Directeur Général de la Pharmakina via une conférence vidéo a saisi cette occasion pour remercier l’exécutif provincial. Plus précisément pour son combat contre les marchés pirates des médicaments au Sud-Kivu.

Perpetue Luk

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
19 − 6 =


Ça Pourrait Vous Intéresser