Tapage diurne et nocturne des bars et terrasses : la Police chargée du suivi.

Par

Le ministre provincial de l’Environnement, Didier Tenge-te-Litho a pris la mesure de limiter les heures d’ouverture et de fermeture des bars et terrasses sur toute l’étendue de Kinshasa. La raison : permettre à la population de rester lucide durant les heures de travail. La Police nationale congolaise (PNC) assurera le suivi et veillera au respect de ladite mesure. C’est dans ce cadre que le commissariat provincial de la police a tenu à mettre en garde les récalcitrants pour tout dérapage.

À travers un tweet via son compte officiel, la PNC a signifié :” le Ministre Provincial de l’Environnement de Kinshasa, Didier Tenge-te-Litho a déclaré que sur toute l’étendue de la capitale, les Heures d’ouverture des bars en semaine s’étendent de 18 heures à 23 heures. Les samedis de 18 heures à minuit. Les dimanches de 11 heures à minuit. Une question de rester lucide pendant la journée et au service“, pouvait-on y lire. Et d’ajouter que “la Police y veillera“, a conclu la PNC dans son tweet.

C’est la énième mesure du ministère provincial dans ce sens. Les analystes sont d’avis qu’il s’agit d’une décision louable qui devrait également s’étendre jusqu’aux églises. Ces dernières qui sont à l’origine des vacarmes assourdissants dans les quartiers résidentiels de Kinshasa. Les Kinois espèrent tout de même que cette mesure sera appliquée dans le respect des droits de l’homme.

Bahatiquement

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
21 ⁄ 3 =


Ça Pourrait Vous Intéresser