in , ,

Thierry Kabuya, Ministre Provincial des ITPR de Kinshasa a inspecté la construction des avenues Elengesa, Kikwit et De La paix

Le Ministre provincial des infrastructures et travaux publics de Kinshasa, Thierry Kabuya, a effectué la ronde des chantiers de la ville de Kinshasa ce mercredi 7 octobre pour s’assurer de l’état d’avancement des travaux.

Le ministre ayant en charge les infrastructures et travaux publics de Kinshasa a démarré sa tournée dans la commune de Matete sur l’avenue de la Paix. Celle-ci doit relier la route des poids lourds à celle de By-pass. Thierry Kabuya s’est dit satisfait car le premier lot est déjà réalisé à près de 60%. “Les travaux avancent. Sur 2, 535 km, nous avons déjà asphalté 800 m en très peu de temps. La différence qui reste est juste due au problème d’expropriation et des démolitions de quelques constructions anarchiques. Nous sommes en train de poser les caniveaux, de recharger la route pour que les travaux puissent continuer. Le durée prévue des travaux était était de 4 mois, les travaux ont débuté le 16 août“, a déclaré le ministre provincial des ITPR, Thierry Kabuya.

Juste après, il s’est rendu à Lemba sur l’avenue Sefu où le gouvernement provincial a initié également des travaux de construction de l’avenue Kikwit. Celle-ci ira de la deuxième entrée de la Foire Internationale de Kinshasa (Kikwit) jusqu’au rond point Sakombi dans la Commune de Ngaliema en passant par Elengesa. “Sur l’avenue Kikwit, c’est une route moderne que nous voulons construire ici. Elle va commencer à partir du boulevard Lumumba au niveau de l’avenue Sefu qui descend sur Super Lemba. Elle va relier la commune de Lemba à la commune de Limete en passant par le quartier Mombele, la commune de Makala et de Selembao. Cette route ira jusqu’au rond-point Sakombi à Macampagne en passant par le camp Luka et le cimetière de Kintambo. Le premier lot qui est de 3,525 km vient de commencer. Nous en sommes à 200 m. Il y a une partie au delà de la rivière Lubefu sur laquelle nous sommes en train de travailler sur 250 m“, a-t-il expliqué.

Lorsqu’on construit une route, on donne de la valeur aux parcelles riveraines en suite les propriétaires vont commencer à payer les impôts sur les revenus locatifs et d’autres taxes par ce que le commerce va vraiment prospérer ici“, a épinglé le ministre provincial Thierry Kabuya. ”

Le Ministre a clôturé sa visite d’inspection à Elengesa où il était trois semaines plutôt avec le Gouverneur de la Ville, Gentiny Ngobila. Selon lui, le gouverneur Ngobila a pris la ferme conviction de doter la ville des nouvelles routes pour faciliter la mobilité. “Le but reste de changer l’image de la ville Kinshasa. Redonner de la valeur à Kinshasa. Comme nous disons toujours en Lingala, To pesa Kin valeur”, a rappelé Thierry Kabuya.

Il s’agit d’une deuxième visite en moins d’un mois pour certaines avenues entre autres Elengesa. L’objectif poursuivi est de suivre de près l’état d’avancement de la réhabilitation et de la construction des ces ouvrages d’utilité publique. Il était question de palper du doigt les réalités du terrain comme le travail des agents et Sociétés de construction commis à ces différents chantiers. Mais aussi les difficultés qu’éprouvent les habitants de ces coins de la capitale qui empruntent régulièrement ces artères. Question d’accélérer ces travaux dont la durée est estimé à 24 mois, au maximum.

Bahatiquement

What do you think?

Written by Lisapo

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Minembwe : que dit Félix Tshisekedi ?

Goma : Sele Yalaghuli promet d’élargir la grande barrière douanière