Anna Mayimona sur Top Congo : “Les hommes doivent accompagner les femmes dans l’exercice de leur droit à la liberté d’expression”.

Par

Intervenant à l’émission “Parlons-en de Top Congo FM de ce mercredi 24 juillet 2019, la Directrice Exécutive de l’Union Congolaise des femmes des médias (UCOFEM), Mme Anna Mayimona a invité les hommes à accompagner les femmes à jouir de leur droit à la liberté d’expression. Cette liberté est donnée à la femme et à l’homme. 

Accompagnée de Lauriane Kizamina, membre de l’Ucofem, cette émission est passée en direct sous le thème « Problématique du genre dans les médias congolais ».

Parlant du genre dans les médias, Anna Mayimona pense que d’un côté, les responsables desdites structures ont un rôle important à jouer dans l’intégration du genre dans les médias. D’aitre part, les journalistes sont appelés à doubler d’efforts pour intégrer également le genre dans le traitement des informations pour créer un équilibre. « C’est possible car, si aujourd’hui il y a beaucoup de femmes dans les filières de la communication », a-t-elle déclaré.

Durant l’échange, Lauriane Kizamina, à son tour, a convié les médias à donner plus la parole aux femmes en tant que sources d’information. « Les femmes doivent bannir la peur car le micro n’est pas une arme. Elles doivent parler de leurs problèmes elles mêmes avant que les hommes ne les mentionnent“, a-t-elle recommandé.

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
20 × 20 =


Ça Pourrait Vous Intéresser