Propositions de loi Minaku-Sakata : Des « wewa » manifestent devant les grilles du parlement

Par

Des motocyclistes « wewa » manifestent depuis plus d’une heure devant les grilles du palais du peuple, scandant des chants contre les députés Aubin Minaku et Garry Sakata, qui viennent d’introduire trois propositions de loi sur les matières judiciaires, notamment le pouvoir d’injonction du ministre de la justice sur les magistrats du parquet.

Très remontés, les « wewa » ont tenté d’empêcher certains députés, agents du parlement et visiteurs d’accéder au palais du peuple où se déroulent des travaux en commission. Le député Nsingi Pululu est la victime collatérale de cette nouvelle descente des « wewa » identifiés comme combattants de l’UDPS/Tshisekedi, la formation politique du président de la République, au siège du parlement congolais.

Les manifestants ont effet détruit la pare-brise arrière du véhicule de ce député élu de Kinshasa, avant de regretter leur geste après l’avoir reconnu. Nsingi Pululu aurait pu être gravement blessé si la pierre lancée contre son véhicule l’avait atteint physiquement.

Pendant que les « combattants wewa » manifestent, les membres de la commission PAJ ont entamé l’examen des trois propositions de loi « incriminées ». On a par ailleurs appris que des membres des syndicats des magistrats s’apprêteraient, eux aussi, à rejoindre le palais du peuple pour manifester leur mécontentement face à ces trois propositions de loi.
La police s’est déployée pour repousser les manifestants et les empêcher de franchir les grilles du palais du peuple.

N’Tombo Lukuti

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =


Ça Pourrait Vous Intéresser