in , ,

Covid-19 : Dr Jean-Jacques Muyembe, expliquez-vous !

Neuf cas confirmés dont huit à Kinshasa et un au Sud-Kivu. Tel est le résultat présenté par l’équipe de riposte contre le coronavirus coordonnée par le Dr Jean-Jacques Muyembe à la date du 21 août 2020.

Classée parmi les pays les moins lotis en infrastructures sanitaires, la République Démocratique du Congo (RDC) étonne plus d’une personne en tenant compte de ses performances dans la lutte contre la COVID-19. Actuellement, la RDC compte quelques 600 personnes encore malades.

Le pays de Patrice-Emery Lumumba réalise ce résultat qui dépasse les analyses de plusieurs spécialistes en la matière au moment où certains pays occidentaux, notamment la France ou l’Allemagne enregistrent au moins 3.000 personnes contaminées par jour. Autant l’opinion tant nationale qui’internationale applaudit l’équipe du Dr Jean-Jacques Muyembe, autant d’aucuns veulent savoir la recette utilisée pour obtenir des performances dans un pays où les gestes barrières sont respectés par 3 personne sur 10.

En l’absence des vraies explications de l’équipe dirigée par le Dr Jean-Jacques Muyembe, des Congolais trouvent d’autres explications. Pour certains, la RDC a réussi à atteindre la phase d’une immunité collective. Pour d’autres, la RDC peut être ce pays où la maladie n’a pas trouvé un foyer favorable pour survivre longtemps. Ça, ce sont les supputations des profanes.

Ce n’est pas la première fois que les Congolais vivent un phénomène sanitaire sans avoir des explications de leurs autorités sanitaires. Déjà en décembre 2019, des Congolais avaient souffert d’une fièvre accompagnée de toux aiguë, de maux de tête aigus, de fièvre qui allait jusqu’à 40 degré…, personne ne leur a donné une quelconque explication. Certains Congolais concluent avoir souffert de la COVID-19 en décembre 2019 sans le savoir.

Allô Dr Jean-Jacques Muyembe, à vous la parole !

RKM

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Retour de Fayulu, «Salongo», proclamation des résultats dans les écoles…

L'incompétente Snel, la rage de Coman, les longues jambes de Neuer, les larmes de Neymar…