in ,

Inondations à Uvira : Le Gouvernement central apporte de l'aide aux sinistrés

Un don de vivres et non-vivres constitué de plus de mille sacs de riz, de sacs de farine, de bidons d’huile, de matelas et de pagnes, a été réceptionné à Uvira, lundi 27 avril par le Gouverneur de provinceThéo Ngwabidje Kasi qui y séjourne. Ces denrées proviennent du Gouvernement central qui, par cet geste, a voulu venir en aide aux victimes des inondations qui ont causé des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes à Uvira.

C’est le ministre National de l’Action Humanitaire, Steve Mbikayi qui a remis symboliquement cette assistance humanitaire à l’autorité provinciale, qui à sa son retour l’a remise au maire de la ville. Dans les lots donnés, l’on retrouve également des ustensiles de cuisine, des savons, des sacs de sel, et des bâches, destinés aux familles des victimes d’inondations dans cette ville située à 122 kilomètres du chef-lieu Bukavu. Le Gouverneur de Province Théo Ngwabidje a instruit le maire d’Uvira de procéder directement en toute clarté et transparence à leur distribution dans les différents sites d’accueil.

Le chef de l’exécutif provincial et toute la délégation gouvernementale, se sont rendus dans l’un des sites qui héberge les sinistrés. Sur place, le gouverneur a fait un constat amer sur les conditions de vie des populations. Ce constat a conduit le gouvernement provincial a aménagé un lotissement afin de mettre ces administrés à l’abri d’un éventuel danger lié aux inondations et ce, avant la construction de leurs maisons dans la seconde phase de l’assistance, telle que mentionnée par la délégation venue de Kinshasa.

Bien avant la cérémonie de la remise de l’assistance humanitaire, la délégation s’est rendue à l’hôpital général d’Uvira pour visiter les personnes blessées lors des inondations. Une enveloppe a été remise au médecin Chef de zone pour la prise en charge des patients présents dans cette structure médicale et ailleurs, mais aussi pour l’achat des matériels d’orthopédie afin de faciliter une meilleure prise en charge. Entre-temps, les travaux de curage des rivières Mulongwe et Kavimvira se poursuivent sans relâche.

Perpetue Luk

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

La Fondation Akolo au secours des personnes vulnérables

Covid-19 : à Kinshasa, les masques se brandissent mais ne se portent pas