Un Ministre traîné en justice : l’Assemblée nationale examine ce mercredi le réquisitoire du procureur général près la Cour de Cassation

Par

Un membre du gouvernement Ilunga Ilunkamba est dans le collimateur de la justice congolaise. L’Assemblée nationale examine ce mercredi 13 mai la possibilité que la justice poursuive un ministre en fonction. Même si son nom n’a pas été encore dévoilé, l’on croit savoir que cela pourrait être le ministre de la formation professionnelle, John Ntumba, membre de l’UNC.

Un dossier judiciaire a été ouvert contre ce dernier sur le détournement des deniers publics dans le cadre du projet des 100 jours du Chef de l’Etat lancé par le gouvernement au niveau du Kasaï central. Il lui serait reproché d’avoir détourné des millions destinés aux travaux des 100 jours.

La conférence des présidents qui s’est tenue mardi 12 mai 2020 sous la coordination de la présidente de l’Assemblée nationale, l’honorable Jeanine Mabunda, a annoncé la tenue d’une plénière qui va recevoir le procureur général près la cour de cassation qui envisage d’ouvrir une instruction à charge d’un ministre du gouvernement.

” A la conférence des Présidents de ce jour, il a été question d’enregistrer des nouvelles matières au calendrier de la session de mars. Il y a notamment la requête du Procureur général près la Cour de cassation qui a saisi l’Assemblée nationale pour demander l’autorisation d’une instruction judiciaire à charge d’un membre du gouvernement. La conférence des Présidents a adopté ce point et a décidé de recevoir le Procureur près la Cour de cassation pour la présentation de son réquisitoire. La plénière pourra se prononcer dans les conditions fixées par la constitution et le règlement intérieur “, a dit Celestin Musao Kalombo, rapporteur de l’Assemblée nationale.

À l’en croire, il a été également question d’entendre tout prochainement, à l’Assemblée nationale, le ministre ayant la sécurité des personnes et leurs biens en charge, au regard de l’insécurité à Kinshasa, dans le Haut-katanga, en Ituri et dans le Kongo central.

Don Boss

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
24 + 11 =


Ça Pourrait Vous Intéresser