Isolement de Kinshasa : Lubaya, Muyaya, Muyumba et Munubo saluent la décision de Félix Tshisekedi

Par

« Nous saluons les mesures annoncées par le Président, Chef de l’Etat dans son adresse à la nation ce mardi 24 mars 2020. Nous encourageons le Gouvernement à agir en conséquence, à la hauteur de la crise, pour rendre effectives ces mesures complémentaires, notamment l’état d’urgence décrété en vertu des articles 85 et 144 de la Constitution, en veillant à leur stricte application », peut-on lire dans la déclaration conjointe signée par les Députés nationaux Claudel André Lubaya, Patrick Muyaya, Juvénal Munubo Mubi ainsi que la Sénatrice Francine Muyumba Nkanga.

Dans cette déclaration dont une copie est parvenue à Lisapo.info, ces élus du peuple invitent le Gouverneur de la ville-province de Kinshasa de mettre en œuvre, sans tarder, les instructions de Félix Tshisekedi relatives au confinement de la capitale. Compte tenu de la propagation du Covid-19 et la crise économique actuelle, ces élus se disent disposés de refléchir avec les autres collègues Députés et Sénateurs pour dégager des resources financières additionnelles de façon à permettre au Gouvernement de faire face à la situation notamment à travers le vote d’une loi de finances rectificative.

Par ailleurs, il convient de rappeler que mardi 24 mars 2020, Félix Tshisekedi Tshilombo, face à ses responsabilités, avait annoncé des mesures complémentaires à ceux qui ont été déjà prises lors du Conseil des Ministres Extraordinaire qu’il avait lui-même présidé en date du mardi 17 mars 2020, visant à arrêter la propagation de coronavirus. C

es décisions relatives aux mesures à adopter face à la pandémie du Coronavirus lui semblent, à ce jour, pas suffisamment suivies par la population, alors que le pays vient de franchir le cap de 45 personnes déclarées contaminées avec 1 cas de guérison et 3 cas de décès dénombrés. Face à cela, il a ordonné le confinement de la Ville de Kinshasa, foyer de la pandémie et ce, avant de décréter finalement, à travers une Ordonnance présidentielle, un état d’urgence sanitaire. 
Parmi les mesures complémentaires qu’a annoncées le Chef de l’Etat, il y a l’interdiction de tous les voyages de Kinshasa vers les Provinces et des Provinces vers Kinshasa, afin de permettre le confinement de la Ville de Kinshasa, foyer de la pandémie.

Don Bos

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
11 × 29 =


Ça Pourrait Vous Intéresser