in , ,

Kinshasa : Fatshi auprès des malades du covid19, Thambwe Mwamba fait la paix avec Goya

Deux évènements principaux ont rythmé Kinshasa aujourd’hui jeudi 07 mais. D’un côté, cette journée a permis au couple présidentiel de visiter les malades atteints du COVID-19. Après la clinique Ngaliema, le Centre médical de Kinshasa et l’institut national de recherche biomédicale, le couple Tshisekedi a effectué le déplacement de l’hôpital du cinquantenaire, dans la commune de Kasavubu, où sont internés d’autres malades de COVID19.

Et au sénat, les sénateurs ont assisté à une bien curieuse cérémonie. Des fleurs et présentation des excuses, tant réclamées et attendues de Thambwe Mwamba Alexis à la sénatrice Bijoux Goya. Cette interlude a mis fin à ce vaudeville. Thambwe Mwamba a accompagné ses excuses d’un bouquet de fleurs pour prouver à tous, explique-t-il, que la sérénité est rentrée à la Chambre haute du parlement. Pour sa part, Mme Bijou Goya a également présenté ses excuses à cette assemblée de sages mais n’a pas vu sa demande d’une mise en place d’une commission d’enquête aboutir.

  • Dans la matinée de jeudi, les kinois ont pris connaissance des 66 nouveaux cas des personnes atteintes du COVID-19, avec 11 personnes guéries et 1 décès parmi les cas confirmés, ajouter à cela 602 patients qui sont en bonne évolution.
  • Pour une durée de 15 jours, le parlement de la RDC a voté la prorogation de l’état d’urgence sanitaire proclamé par l’ordonnance n°20-014 du 24 mars 2020. Ce texte de Loi a été adopté par le parlement, ressaisi par le Président de la République, en raison de l’existence d’impérieux motifs d’intérêt général de la nation butée face à une urgence sanitaire, et ce malgré l’expiration de l’ancienne prorogation de loi qui expire dès ce vendredi 8 mai 2020. Le Chef de l’État va promulguer le texte incessamment.
  • Les conducteurs de véhicule particulièrement les chauffeurs de taxi, ont reçu favorablement la mise en application des arrêtés du ministère de l’économie nationale, revoyant à la baisse les prix des produits pétroliers. À Kinshasa, 1 Littre d’essence est passé de 2.240,00 FC à 1.995.00 FC ; celui de Gasoil de 2.30.00 FC à 1.985,00 FC
  • Pendant ce temps-là, la population kinoise s’inquiète de voir le franc congolais perdre sa valeur face au roi dollar américain. 10 dollars équivaut actuellement à 18500 FC alors que la semaine passée il s’échangeait à 17500 FC. De quoi inquiéter les bourses des Kinois.

Don Boss

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Kinshasa à l'heure du covid19 : aucun respect des gestes barrières pendant les enterrements

RDC : Vital Kamerhe tient à un procès télévisé et propose sa chaîne