Placé en résidence surveillée, Celestin Tunda jugé lundi

Par

Le Vice-Premier Ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux, Me Tunda Ya Kasende a regagné son domicile après près de cinq heures d’audition au Parquet général près la Cour de Cassation. Il rentre chez lui mais il est assigné à résidence surveillée. Son procès est fixé à ce lundi 29 juin 2020 en flagrance à la Cour de Cassation.

Tunda ya Kasende comparaissait en procédure de flagrance pour faux et usage de faux pour avoir transmis au Bureau de l’Assemblée Nationale les avis du gouvernement sur les 3 propositions de lois initiées par les députés Minaku et Sakata. Alors que lesdits n’avaient pas été examinés en conseil des ministres.

Avant d’arriver à sa résidence, le cortège de Me Tunda ya Kasende a fait une escale de quelques minutes au siège du Pprd où le secrétaire permanent du parti de Joseph Kabila a notamment déclaré : «On ne peut pas nous intimider», présentant la libération du ministre de la justice comme une victoire sur la justice.

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
1 + 1 =


Ça Pourrait Vous Intéresser