Affaire Tunda : PPRD/FCC jubilent, CACH/UDPS observent, la justice en embuscade

Par

«On ne peut pas nous intimider». C’est en ces termes que Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Pprd, s’est adressé hier soir aux cadres et militants du parti de Joseph Kabila.

Sous des vivas, sans respect des règles barrières anti-coronavirus, les membres du Pprd ont voulu faire une ovation au vice-premier ministre, ministre de la justice. Ce dernier venait d’être relâché après avoir été interpellé et entendu au parquet général près la cour de cassation logé dans l’immeuble de la CNSS.

Célestin Tunda ya Kasende, numéro trois du gouvernement, est accusé de «faux en écriture et usage de faux» dans l’affaire des avis non validés par le conseil des ministres sur les trois propositions de lois initiées par les députés Aubin Minaku et Garry Sakata, mais qu’il avait transmis sans l’aval du gouvernement à la présidente de l’assemblée nationale.

Célestin Tunda est rentré chez lui après cette escale très politique au siège du Pprd. Des sources indiquent pourtant que le ministre de la justice n’en aurait pas fini avec la justice. Placé, semble-t-il, en résidence surveillée, il devrait être de nouveau entendu demain lundi par les magistrats du parquet général près la cour de cassation avant d’être envoyé devant les juges de la haute cour.

Ce matin, on ne sait pas si la procédure va se poursuivre. Ce qui est sûr, c’est que le Pprd et le FCC en général ont battu le rappel des troupes pour faire pression sur les magistrats. Tunda bénéficierait donc de la protection d’une main puissante, capable de faire pencher la balance du côté d’un ministre de la justice pourtant en délicatesse avec la même justice. L’équation se corse quand on apprend, de sources informées, que le premier ministre aurait menacé de démissionner si «son» ministre était «incarcéré».

Du côté de la présidence de la République, c’est le silence. Aucune déclaration n’a jusque-là été enregistrée. Du côté de Cap pour le changement (CACH), c’est également le silence. Même si des combattants étiquetés Udps/Tshisekedi ont manifesté leur joie hier soir à l’annonce de l’interpellation du ministre de la justice, c’est aussi le silence.

L’affaire Tunda ya Kasende est révélatrice de tensions de plus en plus vives dans la coalition FCC-CACH et exacerbées par l’éviction de Jean-Marc Kabund de son poste de vice-président de l’assemblée nationale ainsi que les propositions de lois Minaku-Sakata.

Au-delà de l’aspect judiciaire dont on ne sait grand-chose ce matin, force est de constater que l’avenir du gouvernement Ilunga Ilunkamba est en jeu. Si le premier ministre n’est plus sur la même longueur d’ondes avec le président de la République, c’est à lui de rendre le tablier. Une démission du premier ministre ouvrirait la voie à un remaniement du gouvernement.

Celui-ci est inévitable, Tunda ya Kasende ne pouvant naturellement plus rester au gouvernement, la confiance et la sincérité ayant été rompues dans ses relations avec le président de la République. On notera enfin, s’agissant du premier ministre que c’est lui qui a mis la justice au parfum de l’affaire avec sa correspondance du 22 mai adressée au ministre de la justice. Dans cette lettre, Sylvestre Ilunga demande à Tunda ya Kasende de lui faire parvenir les observations du gouvernement sur les trois propositions de lois Minaku-Sakata, afin que lui les transmette à la présidente de l’assemblée nationale avant le 29 juin.

On se demande bien comment et pourquoi Sylvestre Ilunga demande des observations qui lui avaient déjà été envoyées en copie par le ministre de la justice le 18 juin? Question : le premier ministre n’avait-il pas reçu la copie lui réservée des observations adressées directement par le ministre de la justice à la présidente de l’assemblée nationale?

Des questions, des interrogations, des supputations sur cette scabreuse affaire. Reste à savoir si la solidarité Pprd/FCC est plus importante que le deal FCC-CACH.

Ntombo Lukuti

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
18 + 23 =


Ça Pourrait Vous Intéresser