Qui pour sauver le soldat Jean-Goubald ?

Par

Les Kinois se sont réveillés ce matin avec les arrêts de la Cour Constitutionnelle rendu tard dans la nuit du vendredi 7 juin 2019.

Les députés Jean-Goubald Kalala et Chérubin Okende de la coalition « Lamuka » ont été invalidés au profit respectivement de Pierre Kangudia, actuel Ministre du Budget, et Mme Wivine Moleka du PPRD (FCC).

Au micro de la Radio Top Congo, Jean-Goubald Kalala, hors de lui, n’a pas mâché ses mots : « M. Kangudia a corrompu les magistrats de la Haute Cour avec l’argent de l’État qu’il a pillé quand il était ministre ». Et Goubald de poursuivre :  «  Il disait clairement que je veux donner l’argent à la Haute Cour pour qu’on invalide M. Goubald. Il a réussi son coup. Mais il m’aura sur son dos. Je m’en remets à l’Éternel ».

Il n’y a pas que Goubald qui s’est insurgé contre ces arrêts nocturnes de la Cour Constitutionnelle. Pour Martin Fayulu, candidat président de ladite plate-forme électorale, « la Cour Constitutionnelle de la RDC s’est prise à son propre piège en invalidant les députés sans évidence aucune, sans recomptage des voix devant témoins et reclassifications des résultats. Comment la Cour peut-elle justifier ses décisions iniques ? » s’interroge -t-il.

Par ailleurs, ces arrêts sont commentés de diverses manières. D’un tweet assassin comme à ses habitudes, un autre candidat président, Seth Kikuni, a tiré sur les députés Lamuka qui, pour lui, n’ont pas d’honneur. « A leur place, je quitterai ce parlement (…)  Le ventre oblige, certains vont continuer à faire semblant de blablater (…) », tranche-t-il net. 

Quant à Jean-Lucien Bussa, il reste convaincu qu’ « une justice – juste – doit être la priorité nationale ». « Une justice ligotée par le pouvoir politique et financier n’en est pas une. Elle affecte le développement et cesse d’être légitime », conclut-il.

Bref, toutes ces déclarations ne sauveront pas le soldat Goubald car les arrêts de la Cour Constitutionnelle sont sans appel à moins que l’Assemblée Nationale soit dissoute. Mais ça c’est une autre histoire !

Bobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
24 − 18 =


Ça Pourrait Vous Intéresser