41% des Kinois prient dans les Eglises de Réveil

Par

Une étude sur l’appartenance des Congolais à une religion montre que plus de 90% d’entre eux se déclarent Chrétiens en 2019 avec en tête les Catholiques (38%) et ensuite les Protestants (25%). Ils sont talonnés par les Eglises de Réveil (15%). Par rapport à la même enquête menée en 2018, les Pentecôtistes réalisent une légère percée (+2%) ainsi que des Kimbanguistes (+2%) alors que les Musulmans ont un peu régressé (-1%). Seule 1% de la population se déclare athée. 

Kinshasa et le Kongo Central présentent une situation hors norme : 41% des Kinois et 46% des habitants du Kongo Central déclarent fréquenter les Eglises de Réveil.

Le Sud- Kivu est majoritairement Catholique (60%) quand les Protestants sont majoritaires au Kwango (60%) et en Ituri (48%). Enfin, le Maniema est la grande province musulmane (12%).

Cette enquête a révélé une montée timide de certaines religions et une régression à de faibles proportions d’autres : il y a régression des Catholiques, principalement parmi les personnes âgées de 50 ans et plus (- 6%) ; le même constat peut être fait concernant  les Protestants, mais pour toutes les catégories d’âge.

L’enquête a été réalisée dans les 26 chefs- lieux des Provinces auprès de 1600 Congolais dont 800 hommes et 800 femmes ; elle est disponible en intégralité et gratuitement auprès du Cabinet « Target ».

Bin Saleh

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
24 ⁄ 12 =


Ça Pourrait Vous Intéresser