COVID-19/RDC : Eviter une “guerre” entre Muyembe et Munyangi

Par

Considéré comme le concepteur du protocole qui a abouti à la mise au point du COV-Organics, ce produit présenté par le président de Madagascar comme pouvant traiter le COVID-19, Dr Jérôme Munyangi est attendu comme un “messie” en République Démocratique du Congo (RDC).

Rappelé au pays par le président Félix-Antoine Tshisekedi, presque tous les Congolais voient en lui l’homme qui peut stopper la progression de la pandémie en RDC, surtout dans la ville de Kinshasa où l’on compte déjà plus de 400 malades.

Cependant, Dr Jérôme Munyangi arrive en RDC après avoir fait plusieurs déclarations dans les médias. Il affirme, par exemple, avoir proposé son protocole au ministre de la Santé, Eteni Longondo, et que ce dernier n’avait pas répondu à sa requête. Raison pour laquelle il s’était tourné vers d’autres pays.

Bien plus, il va revenir dans un pays qu’il avait fui clandestinement après avoir reçu des menaces reçus de la part des autorités de l’époque. Il doit savoir qu’elles sont encore là et très actives même si elles ne sont plus aux affaires.

Surtout, il va trouver une équipe qui, malgré les maigres moyens mis à sa disposition, se bat pour sauver les Congolais. Ainsi, il ne devra pas venir en donneur des leçons pour ne pas vexer ses “aînés” scientifiques conduits par Dr Jean-Jacques Muyembe. Ce dernier a déjà prouvé plus d’une fois, qu’il était prêt à donner sa vie pour ses compatriotes notamment par les différents épisodes de la maladie à virus Ebola.

Dr Jérôme Munyangi devrait donc se méfier de ceux qui chercheraient à l’opposer à son aîné Muyembe. Parce que la toile congolaise brûle déjà en le présentant comme celui qui vient tout corriger.

RKM

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
19 + 7 =


Ça Pourrait Vous Intéresser