in , ,

Kinshasa : les médecins barricadent l’avenue des Huileries pour se faire entendre

Les médecins de Kinshasa sont descendus dans la rue ce mercredi 21 septembre 2022 pour revendiquer leurs droits notamment la prime de risque et la mécanisation des nouvelles unités.

Dans leur démarche, les médecins sous le label de leur syndicat le Synamed, ont décidé d’aller voir l’autorité de tutelle pour que cette dernière réponde à leurs multiples préoccupations qui comprennent aussi des frais de logement, l’octroi des primes de risques et la régularisation des cas des nouvelles unités.

C’est ainsi qu’ayant rencontré l’opposition des forces de l’ordre, les médecins ont décidé de barricader l’avenue des Huileries qui relie le boulevard du 30 juin à celui du Triomphal passant par le Camp Lufungula, un des QG de la Police nationale congolaise. L’action se passe au croisement de cette grande avenue et Ebeya jusqu’au moment de la mise en ligne de cet article.

Juste à côté des marcheurs, stationne le fourgon et quelques policiers venus encadrer la marche. Tous en blouse blanche, ils entonnent des chansons en rapport avec leurs revendications(…) Pendant qu’il se dresse dans les deux sens de cette avenue, une longue queue des véhicules attendant le passage. ” Si on ne fait pas ça, nous ne serons pas entendus “, a lâché un médecin qui prenait part à la marche.

D’autres sources médiatiques affirment par ailleurs que les manifestants avaient été réprimés à coup de gaz lacrymogènes quelques heures plutôt.

Bahatiquement

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Justice : Vidiye Tshimanga n’a pas quitté la RDC (Avocat)

RDC : Vidiye Tshimanga auditionné par la justice