in ,

Nomination des nouveaux mandataires publics : Fatshi ne surprend pas

Les premières nominations au sein des entreprises publiques sont tombés. Cela, près d’une année après la composition du premier gouvernement de Fatshi. Aucune surprise ! Pourtant, on s’attendait à des nominations d’experts, issus essentiellement du secteur des entreprises concernées. Ce ne sera pas le cas !

Pour preuve : parmi les nommés, on retrouve des personnalités de l’ancien régime qui ont écumé les 18 années du règne Kabila. On retrouve sur cette liste énoncée par le porte-parole du Président, des députés nationaux ; des sénateurs ; des anciens ministres du gouvernement Gizenga, Muzito, Matata, Badibanga, TshibalaÀ croire que cela est inscrit dans leur ADN !

Pire, certains nommés occupent déjà des mandats politiques. … Bref, toujours les mêmes têtes. La déception est grande face aux espoirs de changement nés à la suite de l’alternance démocratique. Un changement qui atteindrait ces entreprises qui contribuent aux recettes budgétaires. Ces nominations étaient attendues comme un rafraîchissement de ces organisation capable de booster leurs performance.

Cette répartition non équitable convient surement aux deux partenaires au pouvoir, le FCC et CACH. Mais n’est pas un gage d’une réelle croissance économique vivement attendue.

À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de la RDC, on est enclin à tenir les propos du Général Emile Janssens tenus au lendemain de l’indépendance. En effet, Ce général, commandant en chef de la Force publique déclare aux militaires présents à une parade militaire : « Après l’indépendance est égal à avant l’indépendance pour la force publique ». Cette déclaration teintée de mépris provoque le même jour une mutinerie difficile à contenir.

Tout comme ce général, on peut dire qu’avant l’alternance est égale après l’alternance. Avec les mêmes conséquences dramatiques qu’en 1960 ? La réponse à cette question viendra “peut-être” des combattants de la 10ème rue.

Bobo

What do you think?

Written by admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Covid-19 : deux membres du personnel de la délégation de l'Union Européenne en RDC testés positifs

Assemblée Nationale : “Il y aura élection du 1er vice-président ce vendredi 12 juin" (Boniface Balamage, 2ème vice-président)