in ,

Sud-Kivu : Le gouverneur Théo Ngwabidje plaide pour l’éradication totale des groupes armés

La caravane de la paix menée depuis plus d’un mois par le ministre de la défense nationale dans les provinces tourmentées de l’Est du pays poursuit son chemin. Ce samedi 10 octobre, la délégation est arrivée à Mikenge et Bijombo respectivement dans les hauts plateaux de FIZI, UVIRA et MWENGA à la recherche de la paix. Ce sont les zones où les affrontements entre groupes armés sont récurrents.

Le gouverneur du Sud-kivu, Théo Ngwabidje Kasi a voulu participer à ces échanges. “Je vais participer à toutes les rencontres où les problèmes de ma province seront sur la table des discussions”, at-t-il affirmé avant de s’envoler pour les hauts plateaux de Fizi. Il s’y est rendu de Goma après sa rencontre avec le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui séjourne à l’Est du pays depuis le début de la semaine.

Une promesse de soutien de Fatshi à la province du Sud-Kivu

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje se dit encouragé après sa rencontre avec le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi. Ce dernier, qui séjourne à l’Est de la RDC, l’a rassuré de sa volonté de trouver des solutions durables pour le développement de la province du Sud-Kivu.

En effet, le gouverneur du Sud-Kivu n’a pas manqué d’évoquer la question de la sécurité des biens et des personnes. En tant que président du comité de pilotage du programme DDR, il a plaidé pour l’éradication totale des groupes armés au Sud-Kivu et le renforcement des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Toutefois, un coordonateur national qui dépendra de la présidence sera nommé dans ce programme.

Deux projets dans le secteur des infrastructures ont été soumis au Chef de l’État, notamment la poursuite des travaux de voirie urbaine et la réhabilitation de la Route Nationale Numéro 5 (RN5) qui passe par Bukavu, Uvira et Baraka. Sans oublier la route Bukavu- Walungu- Mwenga avec sa bretelle Kigulube- Shabunda.
Au cours de leur entretien, l’autorité provinciale n’a pas oublié le secteur agricole. Théo Ngwabidje a mentionné le projet PICAGL et Volontariste agricole et a plaidé pour que ces projets soient coordonnés par la Province.

Perpetue Luk

What do you think?

Written by Lisapo

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Les Léopards, Nsengi Biembe, JF Ibenge et nous

Frontières Kinshasa-Brazzaville : Sassou écrit à Félix Tshisekedi