in , , , ,

Transport en commun : le prix de la course a doublé ce matin à Kinshasa

C’est aujourd’hui mercredi 23 juin 2021 que les mesures prises par le gouvernement congolais face à la pandémie à Covid-19 entrent en vigueur.

Dans les rues de Kinshasa, les consignes, autrefois ignorés, semblent être respectées par les Kinois. Selon des reporters de Lisapo.info, le port du masque est largement respecté. Les taxi-bus communément appelé “Hiace” ne transportent que 10 personnes à bord. Les passagers à bord des bus “Transco” et “Esprit de vie” sont tous assis.

S’il est vrai que la population kinoise essaye de respecter ces mesures, il est également vrai que le transport en commun aujourd’hui est un casse tête. Les prix ont littéralement doublé et varient d’un taxi à un autre. Les arrêts de bus sont débordés avec risque de contamination au covid-19.

Au lieu de 300 francs congolais, il faut débourser 500 francs dans une moto à trois roues pour la course entre la maison communale de Ngaba et Lemba Super. De la commune de Ngaba à Victoire, il faut 2000 francs au lieu de 1000 francs dans une moto à deux roues.
Certains chauffeurs demandent 3000 francs pour le centre-ville Gombe, à partir de Lemba Super dans un taxi-ketch.

Les arrêts de bus sont débordés créant les conditions propices à une contamination au covid-19. En plus, il est difficile d’attraper un moyen de transport malgré cette majoration des prix consécutive à l’entrée en vigueur de nouvelles mesures anti-covid qui limitent de 50% le nombre de passagers à bord.

Si l’autorité provinciale n’a pas autorisé cette majoration des prix, les conducteurs justifient cela pour couvrir les “pertes”. “Les propriétaires des véhicules n’ont pas revu à la baisse le versement. On n’a pas d’autres choix que de doubler le prix“, se justifie un conducteur de taxi-ketch.
Seul le bus public Tansco a maintenu son prix, malgré la réduction drastique de ses passagers.
Dans une ville qui accuse déjà un déficit en terme d’offres de transport, cette majoration des prix ne pouvait qu’être inéluctable.

Génie Mulobo & SN

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Covid-19 : Dr Muyembe déplore le non paiement du personnel de riposte

Pagaille dans les arrets de bus : vivement un « service minimum »