in

Assemblée nationale : projet de loi des finances rectificative 2020 jugé recevable et envoyé à la commission Ecofin

Le Gouvernement Ilunkamba à travers son vice-premier Ministre et Ministre du Budget a présenté ce mercredi 28 octobre 2020 l’économie générale du projet de loi des finances rectificative exercice 2020, jugé recevable et envoyé directement à la commission Ecofin à la suite de la motion de Henri-Thomas lokondo. 

Ce député national élu de Mbandaka, a demandé que le débat soit escamoté car ne pouvant rien apporter pour un budget en fin d’exercice. De ce fait, la plénière a directement décidé d’envoyer ce projet de loi à la commission Ecofin qui va l’examiner dans un délai court d’une semaine.

Le Vpm ministre en charge du budget, Baudouin Mayo a décrit le climat morose caractérisé par la pandémie à covid19 qui a plombé tous les pans de l’économie Congolaise, diminuant sensiblement les recettes autrefois attendues par le Trésor public.

Plusieurs entreprises ont fait faillite et ne peuvent contribuer au développement du pays a dit le Vpm Baudouin Mayo qui a également déploré le niveau de corruption qui gangrène l’économie de la RDC. C’est pourquoi, au lieu de 11 milliards de dollars attendus, le Trésor public s’est contenté de près de 4 milliards USD. Malgré toutes ces contraintes, le gouvernement a financé les rémunérations, le rapatriement des congolais bloqués à l’extérieur, les factures d’eau et d’électricité de deux mois de la population, l’exécution du programme de 100 jours, ainsi que le paiement de la dette publique.

Il est donc important d’aligner le train de vie de l’Etat aux moyens dont dispose le gouvernement.

DB

What do you think?

Edité par

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

Kinshasa : l’affichage des itinéraires dans les transports en commun toujours pas respecté (constat) 

Kinshasa : les chantiers des sauts-de-mouton de Tshangu transformés en refuge des clochards