Covid-19 : les 10 millions USD du gouvernement n’ont pas disparu

Par

Depuis quelques jours, les rumeurs les plus folles circulent sur les réseaux sociaux sur un présumé détournement des fonds de la lutte contre la pandémie à coronavirus. Des déductions malencontreuses ont même été faites à la suite des déclarations du professeur Muyembe sur le retard dans le paiement des primes des personnels engagés dans la riposte.

Des investigations menées, Lisapo a reçu des éclaircissement et a pu ainsi entrer en contact avec des sources dignes de foi. Celles-ci ont fourni quelques éléments sur la ventilation des 10.289.479 $US dont on parle tant et qui auraient pris une destination inconnue. Dr Muyembe ayant reconnu n’avoir touché jusque-là pour le compte du secrétariat technique que la somme de 1.505.000 $US.

Nos sources ont confirmé cette information, indiquant que 1.505.000 avaient effectivement été logés dans le compte du Secrétariat technique à Ecobank. Selon ses indiscrétions, le ministère du budget attend les listes des prestataires engagés dans la riposte afin que leur situation soit décantée. En effet, Lisapo a appris que ces prestataires n’avaient pas touché leurs primes durant les deux derniers mois. « Dès que les listes y afférentes seront réceptionnées, elles seront envoyées au ministère des finances pour disposition et donc paiement », a déclaré sous couvert d’anonymat une source gouvernementale.

Sur les 10.289.479 $US libérés par le gouvernement et confirmés par le Premier ministre lors d’un débat au sénat, 21 provinces non touchées à l’époque ont reçu une allocation de 3.150.000 $US, soit 150.000$ par province. Les provinces du Nord et Sud Kivu ainsi que la province du Haut Katanga ont reçu 300.000$ chacune, tandis que le Kongo central, province la plus touchée après Kinshasa en nombre de cas confirmés de covid-19, a reçu 500.000$.

Des dépenses variées mais utiles

Dans le cadre de la riposte, le gouvernement est venu aussi en appui aux hôpitaux choisis pour la prise en charge des patients de covid-19. C’est ainsi que l’Hôpital du cinquantenaire a reçu un versement de 500.000 $US. La Clinique Ngaliema, les Cliniques universitaires de Kinshasa et l’Hôpital général de référence de Kinshasa (ex Mama Yemo) ont reçu une allocation de 3 milliards de francs congolais soit 1.800.000 $US.

Nos sources signalent que l’opération de dotation des hôpitaux publics va se poursuivre à travers le pays, dans les structures qui prennent en charge les malades à covid19. Les demandes des fonds émanant de ces hôpitaux seraient déjà au niveau de la chaîne de dépenses pour paiement dans les jours à venir.

En outre, la somme de 200.000 $US ont servi à la décontamination du palais du peuple et autres bâtiments publics. Par ailleurs, 439.000 $US ont permis d’assurer le retour au pays et la prise en charge à Kinshasa pendant leur observation en quatorzaine des compatriotes congolais bloqués dans de nombreux pays dont étrangers. Des Congolais en provenance de Dubaï, de France et d’autres pays avaient pu bénéficier de cette aide précieuse du gouvernement pour leur rapatriement au pays. Les fonds y relatifs ont été pris en compte dans le cadre de la riposte.

Un suivi bi-hebdomadaire

Il importe enfin de préciser que le cabinet du ministre de la santé a géré un montant de 1.295. 000 $US. Les fonds en question ont servi, depuis la déclaration de l’épidémie à covid19 en RDC le 10 mars 2020, à la préparation des sites d’accueil covid19, à l’achat d’ambulances, véhicules utilitaires, médicaments et autres matériels.

Parmi les sites réhabilités, on relève entre autres les Cliniques universitaires de Kinshasa, la Clinique kinoise, l’Hôpital général de référence de Kinshasa ex Mama Yemo et l’Hôpital général de référence de Kinkole.

Les mêmes sources ont affirmé que le Ministère de la santé ainsi que ses partenaires ont mis en place des mécanismes de suivi des fonds alloués dans le cadre de cette riposte. C’est ainsi qu’une matrice de suivi de rapportage régulier des fonds a été mise en place. Et ce suivi se fait de façon bi-hebdomadaire par le conseil consultatif qui est un organe chargé d’appuyer l’équipe de riposte dans la coordination et l’efficacité des dons et de l’aide.

Dossier à suivre…

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
26 − 12 =


Ça Pourrait Vous Intéresser