Metamorphozo, un enfant un livre. Le changement par la lecture

Par

C’est sous une ambiance musicale, dans un cadre purement éducatif que s’est déroulée en date du 23 mars 2019 au sein du complexe scolaire Giovanni Santonini au camp Luka, la campagne « Metamorphozo : un enfant, un livre », organisée par la compagnie musicale Licelv Mauwa, en collaboration avec REPER ASBL et la participation de Madame Clareine Nzeza, ambassadrice mondiale de l’éducation. Il s’agit, en effet, d’une activité visant à initier les enfants au goût de la lecture par une approche musicale et pédagogique innovante.

                  Le 23 mars a marqué le début de la tournée de la première édition de la campagne METAMORPHOZO un enfant, un livre. Celle-ci va du 23 mars au 11 mai 2019, avec comme objectif général l’initiation d’une activité  à caractère pédagogique, fondée sur la notion de complémentarité des enseignements et des apprentissages. Se basant sur un spectacle en format lecture concert destiné à susciter, accroitre et cristalliser le goût de la lecture auprès des élèves par le biais de la musique thématisée comme moyen d’influencer le changement de leurs habitudes.

Pour cette première, c’est au complexe scolaire Giovanni Santonini que cette activité a ouvert ses portes, un mot de bienvenue dit par la ministre de la communication et de l’information des élèves, suivi d’une explication du concept de la campagne par un représentant de la compagnie, incitant les enfants, futurs cadres de demain, à beaucoup lire et prendre au sérieux leurs études afin de devenir des grands leaders.

Dans la perspective de mieux comprendre la structure des activités, ce lancement a eu une touche spéciale de question réponse entre élèves et intervenants, une séance de lecture des textes littéraires (le laboureur et ses enfants, le corbeau et le renard, l’homme qui adorait son travail) sous un fond musical suivi des différentes leçons morales attachées à ces différents textes. Le tout couronné par une interprétation musicale après chaque leçon morale par la chanteuse et initiatrice de la compagnie musicale qui porte son nom, Licelv Mauwa.

                  Pour Licelv Mauwa , détentrice d’une licence en communication des organisations des entreprises à l’Université catholique du Congo, ceci n’est que le début d’une grande aventure, une histoire qu’elle ne pense pas arrêter maintenant, rappelant que cette tournée vise à atteindre 10 écoles de la périphérie à Kinshasa dans l’idée de toucher plus ou moins 5000 enfants.

Cet évènement est un acte de réussite pour elle qui prit également part à un concours musical suite à sa passion pour la musique et qui a été un tremplin pour elle. Lequel concours organisé par Airtel et la compagnie Trace Music, dénommé « Airtel Trace Music Congo » où elle a eu la chance d’être la gagnante.

Pour les enfants présents à l’activité, celle-ci a été pour eux une activité instructive. Ils retiennent que la lecture est très importante et se disent de beaucoup lire pour qu’eux à leur tour puissent transmettre aussi leur savoir aux générations suivantes et être très utiles et devenir comme Licelv Mauwa ou madame Clareine Nzeza.

                  Pour clore cette activité, en vue de respecter le but fixé qui est d’initier les enfants à la lecture, cette cérémonie s’est achevée d’abord par un don symbolique des livres au recteur de l’école et la ministre de l’éducation des élèves des mains de la chanteuse Licelv Mauwa, ensuite une dernière chanson et enfin une photo de famille avec les élèves, professeurs du complexe scolaire Giovanni Santonini.

Ludo Bopey

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =


Ça Pourrait Vous Intéresser