Kinshasa : Les élèves finalistes bientôt de retour à l’école, des marches interdites et la covid-19 toujours présente

Par
  • “Il est formellement interdit d’organiser des marches publiques sur toute l’étendue du territoire national”. Tels sont les oropos du VPM à l’intérieur, Gilbert Kankonde a l’issue d’une réunion soir à la Primature. Pourtant jusqu’en fin de journée, l’UDPS, parti présidentiel, maintenait sa marche ce jeudi 09 juillet contre Ronsard Malonda, candidat à la présidence de la CENI.
  • La reprise des cours reste toujours hypothétique en RDC. Annoncée pour le 21 juillet pour les élèves du primaire comme du secondaire, la TASK force instituée à cet effet indique que le privilège sera donné aux élèves finalistes du primaire et du secondaire. Quant aux élèves d’autres classes, une moyenne des points est envisagée pour clôturer l’année scolaire. Le ministre de l’Epst, Willy Bakonga précise cependant qu’aucune date n’est encore fixée. Une incertitude qui doit être vite levée par les autorités compétentes.
  • Campagne “respect des gestes barrières en milieux professionnels”, l’Acofepe remet quelques masques et gels hydroalcoolique au média Lisapo.
  • La hausse du taux de change du dollar à 1975 fc pour 1 dollar américain a entraîné la hausse des prix des produits de première nécessité. Les sociétés de télécommunication ont également revu à la hausse leurs produits. 100 unités se vendent à 2200 FC et 1 giga airtel acheté à 100 unités est actuellement vendu à 150 unités soit une augmentation de 50%.
  • 77 nouveaux cas confirmés des malades à covid-19 dont 47 à Kinshasa, 27 au Nord-Kivu, 2 dans le Haut-Uélé et 1 à Lualaba pour la journée du mardi 7 juillet 2020.
  • Sur 919 échantillons testés, 1 nouveau décès des cas confirmés ; 256 nouvelles personnes sorties guéries, dont 150 au Kongo Central, 35 au Nord-Kivu, 26 dans le Haut-Katanga, 22 au Sud-Kivu, 21 à Kinshasa, 1 dans le Haut-Lomami et 1 dans le Kwilu.
  • Les 14 provinces touchées : Kinshasa 6.631 cas ; Kongo Central : 337 cas ; Haut-Katanga : 260 cas ; Sud-Kivu : 254 cas ; Nord-Kivu : 164 cas ; Lualaba : 50 cas ; Tshopo : 13 cas ; Haut-Uélé : 13 cas ; Kwilu : 4 cas ; Ituri : 3 cas ; Sud-Ubangi : 3 cas ; Equateur : 2 cas ; Haut-Lomami : 1 cas : Kwango : 1 cas.

Pendant ce temps, l’église Kimbaguiste vient de designer son nouveau représentant auprès de la CIME en la personne du révérend Mususu Ndimpaulu qui remplace le Révérend Elebe, accusé d’avoir présenté la candidature de Ronsard Malonda alors que ce dernier n’est pas Kimbanguiste.

Génie Mulobo

Commenter

Your email address will not be published.

Résoudre : *
18 − 7 =


Ça Pourrait Vous Intéresser